C'est quoi des engelures au pénis ? Que faire ?

Le Prince Harry a révélé avoir souffert d'engelures au pénis dans son livre "Le Suppléant", sorti en janvier 2023. Qu'est-ce que c'est ? Comment ça arrive ? A quoi ça ressemble ? Quels sont les traitements ? Décryptage.

C'est quoi des engelures au pénis ? Que faire ?
© ITV/Shutterstock/SIPA

[Mis à jour le 25 janvier 2023 à 10h18] Dans son livre "Le Suppléant" paru le 10 janvier 2023, le Prince Harry a révélé avoir eu des engelures au pénis en 2011 lors d'une expédition en Arctique. "Les vétérans américains avec qui je suis parti en expédition au Pôle Nord étaient entraînés. Je ne l'étais pas. Il faisait - 35 degrés. J'avais tous les vêtements, la veste, le pantalon etc pour lutter contre le froid. Ce que je n'avais pas, c'est un protège-pénis. Je me suis rendu compte du problème plusieurs semaines après être rentré. Rien n'était visible au début, puis j'ai observé une lente détérioration" a-t-il raconté sur le plateau de l'émission américaine "The Late Show with Stephen Colbert" du 11 janvier. "Mais aujourd'hui tout va bien" a rassuré le duc de Sussex. Quels sont les signes d'une engelure au pénis ? Quels dangers ? Quelles conséquences sur la sexualité ? Que faire ? "Les engelures au pénis sont très rares, il n'y a d'ailleurs aucune littérature scientifique sur le sujet" prévient d'emblée le Dr Antoine Faix, chirurgien urologue. Les engelures touchent généralement les extrémités (mains, pieds) et sont liées à une réaction inflammatoire de la peau exposée longtemps au froid.

C'est quoi une engelure au pénis ?

L'engelure est une réaction inflammatoire de la peau liée à une exposition prolongée au froid. Elle se caractérise par des lésions rouges violacées et des douleurs au niveau de la zone touchée en l'occurrence ici au niveau de la verge de l'homme.

Quelles sont les causes des engelures au pénis ? 

"Une exposition au froid intense et prolongée avec des vêtements mal adaptés, qui compressent trop la peau ou sont trop fins peuvent causer des engelures au pénis" explique le Dr Antoine Faix. En effet, le froid diminue la circulation du sang et les nerfs ne sont plus vascularisés. Le pénis n'est pas, comme les mains ou les pieds, une partie du corps que l'on peut bouger pour se réchauffer. "En général, les engelures aux extrémités touchent les sportifs de haute montagne comme les alpinistes. Concernant la verge, les engelures doivent être liées à l'exposition du pénis à l'air libre au moment d'uriner ou si cette zone n'est pas assez protégée du froid" suppose l'urologue. Dans le cas du prince Harry, "on peut présumer que lors de son expédition, les précautions pour se protéger du froid étaient insuffisantes, en tout cas au niveau du pénis. En général, on pense à acheter du matériel adapté au froid pour protéger ses mains et ses pieds (chaussettes, gants etc) mais pas forcément des sous-vêtements thermiques" souligne notre interlocuteur.

Quels sont les symptômes des engelures au pénis ? 

En cas d'engelures aux pénis, la peau est fragilisée, engourdie, douloureuse et a un aspect rouge. Des sensations de brûlures de même qu'une perte de sensibilité peuvent être associées.

Quand s'inquiéter en cas d'engelures au pénis ?

Il est nécessaire de consulter dès lors que nos extrémités, verge comprise, sont gelées et que des signes d'engelures (brûlures, gonflement, aspect rouge) se manifestent.

"Dans les cas les plus graves, les engelures peuvent donner lieu à une amputation"

Quelles sont les conséquences des engelures au pénis ? Sur la sexualité ?

"Si la verge est moins vascularisée, alors elle perd en sensibilité. Notamment si la personne ne récupère pas complètement, mais c'est très rare, rassure l'urologue. Dans les cas les plus graves (aucun cas n'a été documenté dans la littérature scientifique jusqu'ici), les engelures aux extrémités peuvent donner lieu à une amputation de la zone concernée."

Que faire en cas d'engelures au pénis ?

Il faut réchauffer tout doucement la zone, de manière progressive, pour ne pas faire subir au pénis un changement de température brutal afin d'éviter les troubles de la vascularisation. En cas de symptômes importants, consultez votre médecin traitant ou un urologue. "Il est préférable de prendre ses précautions avant de tenter une expédition où l'on est confronté au froid en s'équipant avec du matériel adéquat pour prévenir le risque d'engelures" soutient l'expert.

Merci au Dr Antoine Faix, chirurgien urologue et vice-président de l'Association française d'Urologie.

Autour du même sujet

Santé de l'homme