Hyperfertilité : femme, homme, signes, causes

Certaines femmes tombent enceintes très rapidement, avec ou sans contraception : on parle alors d'hyperfertilité. Quels sont les signes ? Chez l'homme ? Que faire ? Explications du Dr Isabelle Héron, gynécologue médical et présidente de la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale.

Hyperfertilité : femme, homme, signes, causes
© vgstudio - 123RF

Définition : qu'appelle-t-on une hyperfertilité ?

"L'hyperfertilité n'est pas un terme médical. Il désigne les femmes qui ont une capacité à tomber enceintes très rapidement dès lors qu'elles arrêtent leur contraception. Certaines tombent même enceintes alors qu'elles sont sous pilule, qu'elles portent un stérilet ou un implant. Cela signifie que physiologiquement, tous les éléments sont réunis pour qu'une grossesse survienne rapidement. Mais cela ne dépend pas que de la femme ! La qualité du sperme du partenaire entre aussi en compte. Une femme peut très bien tomber enceinte rapidement avec un homme, puis mettre des années à retomber enceinte avec un autre", indique le Dr Isabelle Héron. 

Quelles sont les causes d'une hyperfertilité ?

Plus une femme est jeune, plus elle aura de facilités à tomber enceinte

Les causes de l'hyperfertilité sont physiologiques. La femme hyperfertile a des cycles parfaitement réguliers de 28 jours, une ovulation parfaite à J14, une bonne imprégnation ostrogénique au niveau de l'endomètre, une excellente réserve ovarienne. "Mais la fertilité dépend aussi du partenaire qui doit avoir un sperme de qualité. Chez l'homme, il s'explique par un sperme d'excellente qualité, avec des spermatozoïdes nombreux et mobiles", nuance la gynécologue. L'âge joue un rôle déterminant dans la fertilité. Plus une femme est jeune, plus elle aura de facilités à tomber enceinte. Après 35 ans, la fertilité diminue progressivement. 

Quels sont les signes d'une hyperfertilité chez la femme ?

On parle d'hyperfertilité chez une femme qui est tombée enceinte très rapidement, et plusieurs fois de suite. Le meilleur moyen de déterminer une hyperfertilité, c'est d'observer le délai pour concevoir, à savoir le temps écoulé entre l'arrêt de la contraception et la grossesse. Plus celui-ci est court, plus on peut parler d'hyperfertilité.

Quels sont les signes d'une hyperfertilité chez l'homme ? 

Chez l'homme, l'hyperfertilité est plus difficile à déceler. Elle est généralement découverte de manière fortuite au cours d'un bilan d'infertilité, après un an de tentatives infructueuses pour concevoir. Le sperme apparaît de qualité, homogène et opaque. Plus il est opaque, plus cela indique une forte concentration de spermatozoïdes. Il doit également être présent en quantité, et les spermatozoïdes doivent être mobiles. 

Quelles sont les conséquences d'une hyperfertilité ?

Une hyperfertilité peut conduire à avoir des grossesses non désirées. D'où l'intérêt de prendre rendez-vous avec son gynécologue pour évoquer un changement de contraception. 

Que faire en cas d'hyperfertilité ?

"En cas d'hyperfertilité, il est recommandé de consulter son gynécologue afin de changer de contraception. Le stérilet et l'implant seraient par exemple bien plus efficaces que la pilule contraceptive, même si le risque zéro n'existe pas et que des femmes tombent enceintes alors qu'elles utilisent ces méthodes de contraception", préconise notre interlocutrice. 

Merci au Dr Isabelle Héron, gynécologue médical et présidente de la Fédération Nationale des Collèges de Gynécologie Médicale (FNCGM).

Conception