Allocation tierce personne (PCRTP ou MTP)

L'allocation (compensatrice) tierce personne est destinée à financer l'assistance d'une personne pour la réalisation de plusieurs actes quotidiens (se laver, se coucher, s'habiller...). Quelles sont les conditions pour pouvoir en bénéficier ? Quel est le montant ? Comment en faire la demande ? Explications.

Allocation tierce personne (PCRTP ou MTP)
© krisadapong - 123RF

Définition : c'est quoi l'allocation tierce personne ?

Depuis le 1er mars 2013, la prestation complémentaire pour recours à tierce personne (PCRTP) a remplacé la majoration pour tierce personne. Destinée aux personnes en état d'incapacité, elle a pour objectif d'allouer une somme pour vous aider à payer l'aide d'une assistance à domicile.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Il y a 3 conditions à remplir pour en bénéficier :

  1. Percevoir déjà une rente pour incapacité permanente en raison d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle
  2. Avoir un taux d'incapacité d'au moins 80%
  3. Avoir des difficultés à réaliser seul au  moins 3 actes de la vie courante avoir des troubles neuropsychiques

Le médecin-conseil de la caisse d'Assurance maladie dont vous dépendez détermine, grâce à une grille d'appréciation de 10 actes de la vie quotidienne, si vous avez bien des difficultés à en réaliser seul au moins 3 et si, dès lors, vous avez besoin de l'aide de quelqu'un. Parmi les gestes courants, se trouve : vous lever et vous coucher, vous déplacer dans votre logement, manger et boire, vous habiller et vous déshabiller totalement, faire vos besoins…

Comment faire la demande ?

Si le médecin conseil de la CPAM estime que vous avez besoin de l'aide d'une tierce personne, vous n'avez aucune démarche à effectuer : c'est la CPAM elle-même qui s'en occupe.

Quel est le montant ?

Il dépend du nombre d'actes de la vie quotidienne pour lesquels vous avez besoin d'aide. Ainsi :

  • Pour 3 à 4 aides, le montant de la prestation complémentaire s'élève à 565,42 €
  • Pour 5 ou 6 aides, le montant de la prestation complémentaire s'élève à 1130,87 €
  • Pour au moins 7 aides, le montant de la prestation complémentaire s'élève à 1696,34 €

Si le nombre d'actes que vous ne pouvez accomplir seul augmente ou diminue, le montant de l'allocation sera revu à la hausse ou à la baisse.

Comment se fait le versement ?

Le versement est effectué par la CPAM. Le 1er versement intervient, selon les cas : à la date du dépôt de la demande de prestation, à la même date de que la rente si vous en percevez une, à la date de révision de la rente ou à compter du jour de la constatation, par le médecin, de l'incapacité de l'assuré à accomplir les tâches de la vie quotidienne.

Dans quels cas s'arrête le versement de la MTP ?

Le versement est stoppé si :

  • Vous êtes hospitalisé. Il reprendra quand vous sortiez de l'hôpital.
  • Vous ne remplissez plus les conditions d'attribution

Sources : Sites du service public et du Ministère de l'Intérieur

Droits et démarches