Jalousie : excessive, maladive, causes, signes, en amour

La jalousie est une émotion très courante, fondée sur l'insécurité et la crainte de perdre quelqu'un ou quelque chose. Elle est parfois excessive ou maladive. Quelles sont les causes d'une jalousie ? Ses signes en amour ? En amitié ? La prise en charge ? Conseils de Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne.

Jalousie : excessive, maladive, causes, signes, en amour
©  lightfieldstudios - 123RF

Définition : qu'est-ce que la jalousie ?

La jalouse est une émotion secondaire que l'on connaît tous. Basée, sur la peur, la colère ou encore la tristesse, on l'expérimente dès l'enfance, par exemple après la naissance d'une petite sœur ou d'un petit frère. "La jalousie est une émotion très courante, peu de personnes peuvent se vanter de ne l'avoir jamais éprouvée ! La jalousie, c'est l'incapacité à se réjouir de ce que l'autre possède allant parfois jusqu'à penser que ce qu'il a nous est enlevé", explique Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne.

Jalousie excessive : c'est quoi ?

"La jalousie s'accompagne souvent d'agressivité ou de mépris, dans les cas extrêmes, à telle point qu'elle peut pousser à des actes répréhensibles. C'est un ressenti qui peut certes faire souffrir l'autre mais celui ou celle qui l'éprouve ressent également un profond malaise. La jalousie peut être destructrice", développe notre experte.

Jalousie maladive ou pathologique : c'est quoi ?

"Ressentis de manière violente, les symptômes de la jalousie (listés ci-dessous) peuvent conduire à des comportements irrationnels voire des passages à l'acte", souligne la psychologue. On parlera alors de jalousie maladive mais il faut bien savoir qu'à proprement parler, la jalousie n'est pas une pathologie. Elle ne se diagnostique pas.

Jalousie en amitié : quelles causes ?

Qu'il s'agisse d'une relation amoureuse ou amicale, le ressort est le même.

La jalousie est la peur, fondée ou infondée, de perdre un être cher, qu'il s'agisse d'une relation amoureuse ou amicale, le ressort est le même. "Derrière la jalousie il y a souvent un manque de confiance en soi qui nous laisse penser que l'on risque de tout perdre, que l'on n'est pas à la hauteur et cela peut se traduire par un manque de confiance en l'autre. Ce manque de confiance témoigne souvent en réalité la peur de la perte de l'objet. Lorsqu'on s'est senti lésé, délaissé dans l'enfance, il peut arriver qu'à l'âge adulte l'autre soit vu comme un objet qui nous appartient. Le perdre est alors un abandon supplémentaire faisant écho à notre propre histoire", analyse la psychologue clinicienne. 

Jalousie en amour (couple) : quelles causes ?

Sur le plan amoureux, la jalousie est un sentiment qui génère de la douleur et de la souffrance, le désir de possession de l'être aimée, la crainte de la trahison, de l'abandon et de l'infidélité de sa part. C'est souvent la manifestation d'un manque de confiance en soi, qui réveille des blessures ressenties par le passé par exemple. 

Quels sont les signes de la jalousie ?

La jalousie peut se caractériser par :

  • Une tension interne
  • Des ruminations
  • Des pensées dysfonctionnelles
  • Une anxiété
  • Une perte d'estime de soi
  • De la colère ou des comportements agressifs.

Quelle est la prise en charge ?

Il existe des moyens d'apprendre à contrôler la jalousie si on se rend compte qu'elle nuit à notre bien-être et celui de l'autre. "Le fait d'être jaloux est un état émotionnel qui par définition est transitoire et a vocation à s'améliorer si l'on travaille sur soi. Il s'agit de comprendre quelle est son histoire et quelle est l'origine de cette jalousie. Les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) sont alors bien indiquées car elles permettent une réflexion autour des mécanismes cognitifs et la mise en place de stratégies comportementales adaptées, explique la professionnelle. Fort heureusement, la jalousie reste très souvent une émotion qui nous traverse et que l'on parvient très bien de soi-même à repérer, à comprendre puis rationaliser".

Merci à Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne

Psycho