Miracle morning : c'est quoi, méthode, bienfaits

Se lever plus tôt, le secret du bonheur ? Tel est le concept du miracle morning, développé par Hal Elrod dans son best-seller éponyme. Quel est le principe ? Quels sont les bienfaits ? Décryptage de ce phénomène et avis du Dr Véronica Olivieri-Daniel, psychologue clinicienne et psychanalyste.

Miracle morning : c'est quoi, méthode, bienfaits
©  mimagephotography - 123RF

Définition : qu'est-ce que le miracle morning ? 

Le miracle morning est une méthode de développement personnel mise au point par Hal Elrod, révélée dans son livre éponyme paru le 7 décembre 2012. Elle se base sur le fameux adage "l'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt". L'auteur, conférencier en développement personnel et motivation, préconise de se lever deux heures plus tôt, impérativement avant 8 heures, afin de démarrer la journée en s'accordant du temps pour soi. Un moment calme, sans appels, sans SMS ni mails, loin du brouhaha de l'open space, quand tout le monde dort encore.. .pour faire ce dont on a envie. À la clé, une vie plus riche et plus épanouissante.

Quels sont les bienfaits ?

De manière générale, le miracle morning offre un véritable supplément de vie. En rallongeant volontairement ses journées, on a plus de temps pour soi, pour se recentrer, retrouver de l'énergie, diminuer son niveau de stress, apprendre à se focaliser sur ce qui compte vraiment... bref, du temps pour révéler le meilleur de soi-même et améliorer tous les aspects de son existence. Selon la méthode de Hal Elrod, avancer son réveil de deux heures permet littéralement de changer de vie et de gagner en sérénité. 

Quelle est la méthode pour démarrer ? 

La méthode du miracle morning permet de modifier ses habitudes en 30 jours pour gagner en sérénité dans tous les domaines de sa vie. Pour y parvenir, le conférencier américain a défini 6 modules baptisés les SAVERS : 

  • S comme silence (5 à 10 minutes) : méditation, yoga, respiration, sophrologie...
  • A comme affirmation (5 minutes): se répéter des affirmations positives pour booster sa confiance en soi, en fonction de ses objectifs. 
  • V comme visualisation (5 minutes): le but est de visualiser les objectifs que l'on aimerait atteindre comme si c'était déjà fait. 
  • E comme exercices physiques (20 minutes): natation, vélo, marche, corde à sauter... À chacun de trouver l'activité physique qui lui correspond le mieux.
  • R comme reading (lecture) (10 minutes): il est important de s'accorder du temps pour lire, notamment des livres de développement personnel.
  • S comme scribing (écriture) (10 minutes): le principe est de tenir un journal intime en laissant aller son flot de pensées. 

Au départ, le réveil peut se révéler difficile. C'est parfaitement normal et cela fait partie du processus. La règle d'or ? Être indulgent avec soi-même ! Plusieurs astuces aident à se lever le matin : 

  • Se coucher plus tôt, afin de garder un quota d'heures de sommeil satisfaisant. 
  • Résister à l'envie de retarder l'alarme de 5 minutes en 5 minutes. Le mieux est de se lever dès la première sonnerie. 
  • Changer sa routine progressivement : se lever deux heures plus tôt brutalement, du jour au lendemain, est le meilleur moyen de se décourager. Mieux vaut y aller par pallier : 15 minutes la première semaine, puis 30…
  • Tenir 30 jours. C'est le temps nécessaire pour prendre une nouvelle habitude et que le corps s'habitue. 
  • Lire des livres pratiques sur la mise en place du miracle morning. 

À quelle heure se coucher et se lever ?

Faire le miracle morning ne signifie pas forcément se lever à 5h30 chaque matin ! Le but n'est pas de se priver de sommeil, ni d'aller à l'encontre de son rythme biologique car cela serait contre-productif. Il semble évident qu'un couche-tard lève-tard, même avec toute la bonne volonté du monde, ne pourra pas complètement remanier son mode de vie, c'est physiologiquement compliqué voire impossible. L'idée est simplement de se lever une heure plus tôt qu'habituellement et de veiller à la régularité du sommeil. De fait, on se couche et se lève à heures fixes, pour préserver notre horloge interne. 

Pour qui est-elle indiquée ?

Le miracle morning s'adresse à toutes les personnes désireuses de reprendre leur vie en main. Celles qui ont l'impression de manquer de temps, celles qui sont sous l'emprise du stress. 

Que faire pendant la miracle morning ?

Hal Elrod recommande de s'adonner aux 6 "SAVERS" pendant le miracle morning : silence, affirmations, visualisation, exercices, lecture, écriture. Des activités qui contribuent à améliorer l'estime de soi et donner un coup de fouet à son quotidien. 

Miracle morning : l'avis du psychologue clinicien

Dr Véronica Olivieri-Daniel, psychologue clinicienne et psychanalyste. "Le miracle morning fait partie de la nouvelle ère d'obligation à aller bien. Convaincre une personne qu'elle peut contrôler son humeur et ses états d'âme par des méthodes opérationnelles comme celles-ci est très réducteur. Cela ne relève ni de la psychologie, ni de la psychiatrie ni de la psychanalyse. Cette méthode dicte comment agir pour être heureux. Or, cela ne remplace pas un parcours individuel plus profond et surtout plus unique. Le miracle morning a l'avantage d'accentuer la composante temps : prendre du temps pour soi, prendre le temps de ne pas être victime de soi-même dans la course effrénée de l'Occident. Le miracle morning permet de préciser que le temps est une ressource essentielle à notre bien-être : le temps de dormir, de déjeuner, de manger et de penser, de se regarder. Ce sont des moments qu'on ne s'accorde pas assez. À mon sens, ce n'est pas tant la méthode qui fonctionne que le fait que la personne qui adhère à la méthode a projeté sur l'auteur qui l'a écrite un transfert maternel, c'est-à-dire que l'écrivain représente une figure maternante bienveillante qui dit 'ne t'inquiète pas mon petit, je sais ce que tu dois faire pour être heureux'. Il projette en dehors de lui la capacité d'être heureux, serein et cela le rassure". 

Merci au Dr Véronica Olivieri-Daniel, psychologue clinicienne et psychanalyste.

Psycho