Testicule qui remonte (ascenseur) : douleur, cause, traitement

Les testicules sont normalement présents dans les bourses où ils ont migré à la fin de la grossesse, voire peu de temps après la naissance. Mais dans certains cas, ils oscillent dans la bourse. C'est ce qu'on appelle un "testicule ascenseur". Symptômes, causes et traitements avec le Dr Paula Borrego, chirurgien-pédiatre.

Testicule qui remonte (ascenseur) : douleur, cause, traitement
© exploderasi

Définition : qu'est ce qu'un testicule "ascenseur" ou qui remonte ?

On parle d'un testicule "ascenseur" lorsque celui-ci a fait sa migration complète dans la bourse (à la naissance le plus souvent ou dans les 6 mois qui suivent l'accouchement), relié par le cordon spermatique et des fibres musculaires crémastériennes, en passant par l'aine, mais a tendance à remonter dan l'aine. "Le muscle crémaster provoque l'oscillation du testicule : il aura tendance à remonter lorsqu'il est stimulé par le froid, une émotion forte, un examen clinique... et à s'abaisser lorsque l'enfant est détendu. Ce réflexe crémastérien existe à tout âge. Cela peut concerner un seul testicule ou les deux. La prévalence est estimée à 1 % des garçons scolarisés", explique le Dr. Paula Borrego.

Quels sont les symptômes ?

Parfois la bourse est pleine, parfois elle paraît vide. Ces mouvements ne provoquent aucune douleur. 

Quelles sont les causes ?

Cette oscillation peut survenir à l'occasion du froid, d'une émotion forte ou d'un examen médical.

Quand et qui consulter ?

C'est généralement le pédiatre ou le médecin traitant qui suit votre enfant qui s'en aperçoit au cours d'une consultation lors de l'examen clinique. "Un "testicule ascenseur" pouvant aboutir à une anomalie de position secondaire du testicule (testicule en permanence dans l'aine), celui-ci demandera avis auprès d'un chirurgien pédiatre au moindre doute car une prise en charge chirurgicale est alors indiquée, précise le Dr Borrego. Aucun examen complémentaire n'est nécessaire, notamment pas d'échographie testiculaire car le gel utilisé sera bien trop froid et le passage de la sonde d'échographie ainsi que le stress généré par l'examen peuvent stimuler la contraction du muscle crémaster". Une surveillance de la position du testicule environ une fois par an sera indiquée jusqu'à la puberté.

Quels sont les traitements ?

Il n'y a pas d'indication opératoire pour un testicule ascenseur tant que celui-ci reprend sa place dans la bourse dès lors que le muscle crémaster n'est plus contracté. Il n'y a alors pas de risques pour la production de spermatozoïdes ni de risque augmenté de cancer du testicule. A la puberté, si le testicule "au repos" est en place, il ne pourra plus migrer dans l'aine et le problème sera résolu. "En revanche, en cas de traction importante et "permanente" du muscle crémaster, il est observé une anomalie de position secondaire du testicule (testicule dans l'aine non abaissable dans la bourse), une intervention chirurgicale sera indiquée pour la repositionner dans sa bourse, précise la spécialiste. Celle-ci se pratique au bloc opératoire, sous anesthésie générale et le plus souvent en ambulatoire. Elle consiste en une petite incision au niveau de la bourse seule ou, parfois, au niveau de l'aine et de la bourse". 

Merci au Dr  Paula Borrego, chirurgien infantile à Boulogne.

Santé de l'homme