Syndrome de Paris : c'est quoi, symptômes, causes

Le syndrome de Paris est un trouble dû à une déception de la découverte de la ville Lumière. Il touche généralement les Japonais, qui sont les plus nombreux à courir chaque année à la découverte de la capitale. Causes et symptômes ? Rodolphe Oppenheimer, psychothérapeute et Psychanalyste, nous répond.

Syndrome de Paris : c'est quoi, symptômes, causes
© Ekaterina Pokrovsky

Définition : qu'est-ce que le syndrome de Paris ? 

Le syndrome de Paris est un trouble psychologique qui touche spécifiquement les voyageurs et touristes japonais. "Une vingtaine de personnes en souffre chaque année après leur passage dans la capitale française, explique Rodolphe Oppenheimer, psychothérapeute et Psychanalyste. Concrètement, il se traduit par un sentiment de décalage immense entre la vision idéalisée que ces personnes entretenaient autour de la ville lumière et la terrible déception éprouvée en arrivant à destination. Les cartes postales de la Tour Eiffel, le luxe, le romantisme disparaissent soudainement derrière un côté sombre qu'ils ne soupçonnaient pas. Les rues sales, les transports bondés et la profusion de pickpockets n'ont rien à voir avec cette ville merveilleuse sur laquelle ils fantasmaient tant depuis de nombreuses années."

Origine : quand a -t-il été inventé ? 

L'identification du syndrome de Paris remonte à 1986. "Un psychiatre du nom de Hiroaki Ōta exerçant à l'hôpital Saint Anne à Paris donne un nom à ce trouble rarissime après avoir examiné un patient japonais victime d'un choc culturel très violent", poursuit le spécialiste.

Quelles sont les causes ? 

"Les causes du syndrome de Paris peuvent être nombreuses et dépendent de chaque patient", reconnait le thérapeute : 

  • Une vision idéaliste de la ville 
  • Un décalage entre la façon de décrire Paris dans leur pays d'origine et la réalité 
  • Un niveau d'exigence trop élevé

"Le syndrome peut également provenir d'un émerveillement exagéré du sujet face à un documentaire visionné à la télévision et dépeignant un Paris magnifique et édulcoré". 

Quels sont les symptômes ? 

Le syndrome de Paris est un trouble qui s'accompagne de nombreux symptômes :

  • Dépression 
  • Anxiété 
  • Perte de l'estime de soi 
  • Sentiment d'étrangeté 
  • Hallucinations 
  • Sentiment de persécution 
  • Etourdissements

Qui est le plus touché ? 

Bien que ce syndrome du voyageur puisse toucher n'importe quelle personne étrangère qui se rendrait en France, ce sont bien les Japonais qui sont les plus affectés par le syndrome de Paris. "Pour la plupart, Paris est un espace idéalisé et symbolisé par Versailles, Montmartre ou encore le Moulin Rouge, détaille notre interlocuteur. Outre la déception vis-à-vis de l'aspect visuel délabré de certains endroits de la capitale, le comportement de certains parisiens peut également renforcer cette frustration". Au Japon, il serait inconcevable de contredire ou de couper la parole de son interlocuteur, c'est la raison pour laquelle les japonais éprouvent tant de difficultés à s'acclimater aux "codes de conduite" de cette grande ville. "Les femmes seraient plus particulièrement touchées par le syndrome de Paris tout comme les jeunes en dessous de trente ans et les expatriés installés depuis plusieurs mois voire plusieurs années". A noter que le Docteur Ota avait souligné chez un patient sur trois, la présence d'antécédents psychologiques au Japon avant leur arrivée en France.

Quels sont les risques ? 

Chez certains, la déception est si grande qu'elle engendre une intense dépression. "L'extrême déception entrainée par ce décalage fantasme/réalité peut entrainer un rejet total de la part du sujet qui risque de ne plus jamais y mettre les pieds comme s'il s'agissait d'une terre maudite. Elle risque également, par extension, de dépeindre une mauvaise image de la ville à ses proches et à ses connaissances." 

Comment s'en sortir ?

La psychothérapie de soutien et la psychanalyse peuvent être efficaces dans l'optique d'appréhender le syndrome et de désactiver cette déception. "L'objectif est de permettre aux voyageurs de réapprendre à découvrir Paris ou un autre lieu sous un angle différent, une approche non fantasmée et plus fidèle à la réalité", conclut Rodolphe Oppenheimer.

Merci à Rodolphe Oppenheimer, psychothérapeute et Psychanalyste, à Clichy (92), auteur de plusieurs ouvrages (www.psy-92.net).

Psycho