Don du corps à la science : procédure, prix, comment faire ?

Toute personne âgée de plus de 18 ans peut faire don de son corps à la science par demande rédigée à la main. Mais comment faire ? Faut-il payer ?

Don du corps à la science : procédure, prix, comment faire ?
© Fernando Gregory Milan - 123RF

Dans quels cas peut-on donner son corps à la science ?

"Toute personne âgée de plus de 18 ans peut faire don de son corps à la science par demande rédigée à la main", explique le Dr Xavier Papon, MCUPH, responsable de la structure des dons du corps à la Faculté de Santé d'Angers et Président du CERAHC. Il n'y a donc pas de situation particulière à présenter pour donner son corps à la science. 

Conditions excluant le don du corps à la science

"Plusieurs raisons peuvent exclure le don du corps à la science", liste l'expert : 

  • Perte de la carte du don,
  • transport non réalisé dans les 48 heures après le décès ;
  • décès à l'étranger ;
  • décès suite à des maladies contagieuses ;
  • corps autopsié ou relevant d'affaires médico-légales...

Démarches : s'adresser à la faculté de médecine proche de son domicile

Les démarches peuvent s'effectuer par correspondance ou sur place. "Il suffit de s'adresser au centre de don du corps (faculté de médecine) dont dépend le domicile pour recevoir informations et protocole d'inscription", précise le Dr Xavier Papon.

Prix : combien ça coûte ?

"La prise en charge du transport et les soins de conservation sont variables selon les centres. A Angers par exemple, le prix est de 650 euros", note le Président du CERAHC. Le règlement s'effectue soit au moment de l'inscription par le donateur, soit au moment du décès par la famille.

Réception de documents

La Poste doit réceptionner la carte de donateur (à conserver sur soi, le corps ne pouvant être transféré que sur présentation de la carte), d'une fiche de renseignements à remplir et renvoyer et du justificatif de règlement.

Garder la carte de donateur sur soi

Il est indispensable de conserver l'original de la carte de donateur sur soi.  Le corps ne sera acheminé à la faculté de médecine que si l'original de cette carte peut être fourni.

Annuler un don : détruire la carte

"Si la personne change d'avis, elle doit envoyer un courrier de renoncement au don du corps auprès du centre et procéder à la destruction de la carte"

Personnes mineures, sous tutelle et sous curatelle

Les dons du corps des personnes mineures ou sous tutelle ne sont pas acceptés. "En revanche, ils sont acceptés pour les personnes sous curatelle à condition d'avoir signé en nom propre la demande", précise le Dr Papon.

Merci au Dr Xavier Papon, MCUPH, responsable de la structure des dons du corps à la Faculté de Santé d'Angers et Président du CERAHC.