Self-control : c'est quoi, comment en avoir ?

Le self-control est le fait d'avoir la capacité de contrôler nos pensées, nos envies, nos émotions et nos comportements. Comment le développer et l'identifier ? Laurent Taton, médecin hypnothérapeute au CHU Cochin répond à nos questions.

Self-control : c'est quoi, comment en avoir ?
©  antianti

Définition : c'est quoi le self-control ?

Le self-control est le mot anglais qui désigne la maîtrise de soi. Il y a deux conceptions possibles de sa définition. "La première consiste à avoir une simple maîtrise de ses comportements. Par exemple, arriver à se contenir même si on est très énervé par quelque chose. Dans ce cas, la maîtrise de soi est une contrainte qu'on s'impose pour garder une attitude convenable, comme une sorte de masque extérieur pour ne rien laisser transparaître de nos émotions" définit Laurent Taton. La seconde "consiste plutôt à savoir changer la façon d'accueillir ses émotions lorsqu'elles surviennent, pour les accueillir plus sereinement et ainsi gérer tout aussi sereinement et naturellement le comportement qui en découle. Dans ce cas, il ne s'agit plus du tout d'une contrainte ou d'un masque mais bien d'un changement profond de notre façon " de vivre " nos émotions et nos réactions. Par exemple lorsqu'on ressent une émotion comme de la colère la maîtrise de soi, revient à savoir accueillir et calmer cette colère plus sereinement et ainsi avoir naturellement un comportement plus posé face à cela". Pour le médecin, cette dernière conception est une maîtrise de soi "naturelle" car il s'agit de quelque chose de simple qui peut devenir intuitif.

Comment se manifeste le self-control ? 

Le self-control (ou la maîtrise de soi "naturelle") se manifeste par une impression de sérénité réelle face à une situation difficile émotionnellement comme par exemple lors de la tristesse ou de la colère. "Cela ne veut pas dire que les personnes ne ressentent pas leurs émotions, ou sont insensibles. C'est simplement une façon de vivre ses situations plus sereinement" souligne Laurent Taton. 

Pourquoi certaines personnes ont plus de self-control que d'autres ? 

Le self-control comporte une part d'innée et une part d'acquis par notre éducation et nos expériences. "Ainsi la part d'innée est ce qu'on pourrait appeler le tempérament de chacun de nous, on parle ainsi souvent d'enfants calmes et d'autres au tempérament plus nerveux. Nous ne sommes donc pas égaux au départ sur cet aspect" détaille le médecin hypnothérapeute. La part d'acquis par notre éducation explique aussi pourquoi certaines personnes ont plus de self-control que d'autres. "Beaucoup de notre "savoir-être" se fait par mimétisme de nos parents et proches amis. Ainsi avoir des parents au tempérament calme et pausé, et un élément qui va naturellement nous incliner à cela nous aussi, disons que c'est la façon d'aborder les choses telles que nous l'avons toujours vues et vécues en famille". Les expériences personnelles et nos désirs de changement sont tout aussi importants. "Cela signifie qu'on peut toujours changer notre façon d'aborder une émotion ou une situation et que cela peut aussi s'apprendre plus tard" conclut l'expert. 

Comment avoir plus de self-control ?

La première chose est d'apprendre à identifier ses émotions ! "Beaucoup de personnes vivent leurs émotions sans les identifier. Il est fréquent que les disputent ou que les discussions soient tendues le soir lorsque les personnes rentrent après une grosse journée de travail, et si elles abordent un sujet sensible à table ou en soirée en couple des disputes éclatent souvent à ce moment-là". Dans ce cas précis, par exemple, apprendre à identifier qu'on est fatigué et qu'on a épuisé notre stock de patience durant la journée, permet de se dire que ce n'est juste pas le moment d'aborder des sujets sensibles et compliqués. "Ici une bonne approche peut être de se dire c'est un sujet compliqué, donc je te propose qu'on en discute posément demain lorsque toi et moi serons moins fatigués et dans de meilleures dispositions" conseille Laurent Taton. La deuxième chose est ensuite d'apprendre à changer la façon d'accueillir ce vécu. "On peut le percevoir comme subi, dans ce cas-là ce n'est pas réjouissant. Mais on peut réaliser qu'il est toujours possible de choisir de le vivre différemment. On ne peut pas changer une situation qui nous est imposée, mais on peut toujours changer la façon dont on la vie. Et là c'est libérateur car dans ce cas on exerce véritablement sa liberté intérieure" indique le professionnel. Le changement peut ainsi se produire seul, par notre simple envie de changement. Ici, une solution comme l'hypnose est un moyen pour aider les personnes à pouvoir faire ce changement si elles ont besoin d'aider pour y parvenir mais ça reste avant tout celles qui font ce changement intérieur.

Quels sont les meilleurs livres sur le self-control ? 

La méthode Vittoz de rééducation psychosensorielle est une bonne entrée en la matière. Sous un angle d'approche différent, le médecin hypnothérapeute conseille aussi l'ouvrage "Foutez-vous la paix ! Et commencez à vivre" de Fabrice Midal.

Merci à  Laurent Taton, médecin hypnothérapeute.

Travail sur soi et conseils psy pour le quotidien