Glycérol : définition, rôle, vaseline, dangers

Plus connu sous le nom de glycérine, le glycérol est un alcool naturellement présent dans l'organisme. Il est aussi largement utilisé dans les médicaments et les cosmétiques. Quel est son rôle ? Est-il dangereux ? Réponses avec Valentine Cabanel, Docteur en pharmacie et naturopathe.

Glycérol : définition, rôle, vaseline, dangers
© DR - 123RF

Définition : qu'est-ce que le glycérol ?

Le glycérol est un alcool naturellement présent dans l'organisme et constitué de trois atomes de carbone. Apporté par l'alimentation ou la dégradation du glucose, il a plusieurs fonctions, dont la première est d'être une source d'énergie. Le glycérol participe également à l'élaboration des corps gras et favorise l'élimination des selles. Il est encore présent sous forme d'esters, associé à des acides gras. Sous sa forme synthétique, il entre dans la composition de certains médicaments, de produits cosmétiques, du vin. L'industrie l'utilise également en grande quantité.

Comment est-il synthétisé ?

Le glycérol peut être d'origine végétale ou synthétique. Il est obtenu par saponification d'huiles végétales (colza, tournesol, palme), la libération des acides gras entraînant la libération de glycérol. 

Quel est son rôle ?

Utilisé dans les médicaments, le glycérol est un agent de texture qui permet d'homogénéiser les préparations en améliorant leur onctuosité. "Dans les cosmétiques, c'est son action hydratante, solvante et lubrifiante qui est recherchée. Il est également utilisé comme additif dans de nombreux produits alimentaires pour ses capacités solvantes, émulsifiantes, stabilisantes ou épaississantes", explique Valentine Cabanel. Il les préserve du dessèchement (dans les brioches industrielles par exemple). Toutefois, le glycérol est interdit dans l'alimentation infantile. 

Où le trouver ?

  • Dans les médicaments : suppositoires, sirops contre la toux. 
  • Dans les cosmétiques : le dentifrice, les crèmes hydratantes, les bains de bouches, les shampoings, après-shampoings et autres savons. 
  • Dans l'alimentation : bonbons, gâteaux/biscuits, sandwichs, wraps, boissons, céréales du petit-déjeuner et certaines pâtes à tartiner. Eu Europe, on le retrouve sous le numéro E422 dans la liste des additifs alimentaires

Quels sont ses dangers ?

Le glycérol est comestible et non toxique s'il est ingéré. Il a un goût légèrement sucré. Il ne présente aucun risque pour la santé et est même autorisé en magasin bio. "En revanche, s'il est consommé à haute dose (plus de 50g/jour), il peut se révéler laxatif et diurétique mais aussi entraîner des maux de tête, une augmentation de la pression sanguine et une hyperglycémie", prévient la docteure en pharmacie. 

Quelles sont les contre-indications ?

Il est déconseillé d'utiliser ou d'ingérer un produit à base de glycérol en cas d'allergie connue à cette substance. 

Merci à Valentine Cabanel, Docteur en pharmacie et naturopathe.

Principes et substances actives