Fosse iliaque (droite, gauche) : anatomie, schéma, douleurs

Chargement de votre vidéo
"Fosse iliaque (droite, gauche) : anatomie, schéma, douleurs"

La fosse iliaque est située à la partie basse de l'abdomen. Que traduit une douleur du côté gauche ou droit ? Quels symptômes doivent inquiéter ? Définition, schéma, anatomie, rôle, examens... Eclairage du Dr Julie Jardon, médecin généraliste à Foix.

Définition et anatomie : qu'est-ce que la fosse iliaque ?

En médecine, l'abdomen est décomposé en un carré de 3 lignes sur 3 colonnes. "Les fosses iliaques sont situées très précisément en bas de ce carré, de chaque côté. On distingue en effet la fosse iliaque droite et la fosse iliaque gauche. Cette distinction est importante car, en cas de douleurs abdominales, une localisation précise oriente vers différentes origines", explique le Dr Julie Jardon, médecin généraliste à Foix.

Schéma des fosses iliaques

Schéma anatomie fosse iliaque gauche droitr
Anatomie des régions de l'abdomen © Roberto Biasini - 123RF

Fosse iliaque gauche

La fosse iliaque gauche, située en bas et à gauche du ventre, est la zone qui contient la fin du tube digestif. Une douleur à cet endroit évoque plutôt une atteinte de l'ovaire gauche ou du côlon comme dans la constipation ainsi que des inflammations de diverticules. "Elle peut aussi être le signe comme pour les douleurs de la fosse iliaque droite, d'une salpingite ou de grossesse extra-utérine, d'une hernie inguinale, d'une infection ou de calculs urinaires, d'une infection digestive", précise le médecin.

Fosse iliaque droite

La fosse iliaque droite est située en bas à droite du ventre. Elle contient notamment le cæcum et, le plus souvent, l'appendice. C'est donc la localisation principale des douleurs de l'appendicite. Elle peut aussi être douloureuse en cas de pathologie ovarienne droite, de hernie inguinale droite, mais également de salpingite ou de grossesse extra-utérine, d'infections urinaires ou digestives, ou de colique néphrétique.

Rôle de la fosse iliaque

"La fosse iliaque est une région anatomique, elle n'a pas de rôle en soi", explique le Dr Julie Jardon. En revanche, elle contient des organes qui eux, ont un rôle prépondérant dans le fonctionnement du corps. La fosse iliaque gauche contient une partie du tube digestif, le conduit qui assure l'alimentation, la digestion et l'élimination des aliments transformés. La fosse iliaque droite contient le cæcum (la première partie du côlon qui transmet les aliments en digestion vers le côlon ascendant) et l'appendice (qui servirait de refuges aux "bonnes bactéries" des parois du côlon).

Douleurs et maladies de la fosse iliaque 

Le principal symptôme d'alerte est la douleur. Celle ci peut être associée à de la fièvre et/ou à des signes fonctionnels urinaires, gynécologiques, digestifs (constipation, diarrhées, nausées, vomissements, écoulement, brûlures, difficulté lors de la miction, retard de règles… en fonction de la pathologie)

  • Une douleur du côté gauche peut évoquer une pathologie gynécologique, de l'ovaire gauche, digestive ou du côlon : diverticulite, salpingite, hernie inguinale, calculs urinaires, infection digestive, grossesse extra-utérine...
  • Une douleur du côté droit peut évoquer une appendicite, une pathologie ovarienne, une hernie inguinale, une salpingite, une grossesse extra-utérine ou une colique néphrétique.

Examens de la fosse iliaque

"L'examen de la fosse iliaque repose en premier lieu sur l'interrogatoire précis du médecin concernant les signes énumérés. Il effectuera ensuite un examen physique minutieux, dont la palpation de cette zone qui permet de diagnostiquer ou d'orienter la prise en charge thérapeutique initiale", indique le Dr Julie Jardon. Enfin, si le médecin le juge nécessaire, il prescrira une prise de sang et un examen d'imagerie. "L'échographie et le scanner sont les examens de référence dans la plupart des cas", précise le médecin.

Quel spécialiste consulter ?

"Une douleur aiguë de la fosse iliaque nécessite de voir en premier lieu son médecin généraliste, qui orientera son patient au mieux en fonction des signes présentés et des éventuels résultats d'examens paracliniques", indique le Dr Julie Jardon. A noter que, le spécialiste référent de l'abdomen est le gastro-entérologue.

Merci au Dr Julie Jardon, médecin généraliste à Foix.

Anatomie