Record de vitesse pour l'éternuement

Eternuer permet au corps de se débarrasser de poussières ou d'autres agents irritants pour l'organisme. © Fotolia

Subitement un picotement surpuissant agite vos narines et une déflagration gigantesque s'en suit. A vos souhaits !

L'éternuement chez l'homme est capable de dépasser les 160 km/h. Un conseil : couvrez votre nez ainsi que votre bouche dès que vous sentez les premiers symptômes afin d'éviter de disperser vos microbes et de contaminer votre entourage proche.

Et lavez-vous bien les mains après ! Une excellente hygiène réduit sensiblement les risques de transmission de microbes.