Brûle-graisse, ce thé serait le plus efficace pour maigrir (même quand on dort)

Brûle-graisse, ce thé serait le plus efficace pour maigrir (même quand on dort)

Des chercheurs ont révélé que ce thé peu oxydé favorisait la dégradation des graisses, même pendant le sommeil.

Perdre du poids pendant son sommeil, on en rêve tous ? Ce rêve pourrait devenir réalité selon des chercheurs de l'Université de Tsukuba au Japon qui ont montré que boire deux tasses par jour d'un thé que l'on connait tous favorisait la décomposition des graisses... même pendant le sommeil. Ce thé surnommé "thé bleu" car ses feuilles ont des reflets bleutés, a la particularité d'être légèrement oxydé, ce qui lui confère un goût entre le thé vert (un thé non oxydé, avec un goût plutôt herbacé) et le thé noir (un thé très oxydé, avec un goût plutôt amer). Grâce à son oxydation partielle, ce thé est particulièrement riche en catéchines, des antioxydants connus pour être d'incroyables "brûle-graisses" ayant des "effets sur la dépense énergétique", selon les chercheurs. Et "comme tous les thés, il contient de la caféine, qui a un impact sur le métabolisme énergétique en augmentant notre fréquence cardiaque et en favorisant la dégradation de graisses", expliquent-ils dans la revue Nutrients

20% de graisses en moins chez les volontaires

Pour montrer cet effet "brûle-graisses", les chercheurs ont suivi 12 personnes en bonne santé pendant 14 jours qui ont été divisées en trois groupes. Chaque jour, les volontaires du premier groupe ont consommé une tasse de thé oolong (le fameux "thé bleu") (100 mg) au petit-déjeuner et une seconde au déjeuner. Les volontaires du deuxième groupe ont consommé une tasse de café pur (100 mg) au petit-déjeuner et une seconde au déjeuner et les volontaires du troisième groupe ont pris un placebo. Au terme des 14 jours, une calorimétrie a été réalisée dans le but de mesurer la dépense énergétique de chaque personne. Grâce à cet examen, les chercheurs se sont aperçus qu'une consommation de thé oolong et de café pur augmentait la dégradation des graisses d'environ 20% chez les participants des deux premiers groupes par rapport au groupe "placebo". Mais surtout, ils ont pu montrer grâce à un enregistrement du sommeil que le thé oolong continuait à avoir un effet "brûle-graisses" pendant que les participants dormaient, sans avoir eu d'impact négatif sur le temps d'endormissement ou la qualité de sommeil. Cette action continue dans le sommeil n'a pas été observée chez les buveurs de café.

Un espoir pour maigrir plus vite ?

"Les effets stimulants du thé oolong sur la dégradation des graisses pendant le sommeil pourraient avoir une réelle pertinence clinique pour contrôler le poids corporel. Cependant, nous devons déterminer si les effets que nous avons observés au cours de l'étude de 2 semaines se traduisent par une perte réelle de graisse corporelle sur une période prolongée" tempèrent les auteurs de l'étude dans un communiqué. De plus, ils souhaitent tester un thé oolong décaféiné pour mieux distinguer les effets de la caféine des autres composants du thé, ce qui les aidera à comprendre exactement comment le oolong participe à la dégradation des graisses.