Pourquoi il ne faut pas dormir avec la lumière allumée !

Dormir avec la lumière allumée augmenterait le risque de maladies cardiaques et de diabète selon une étude américaine publiée dans la revue PNAS. Pourquoi ? Est-ce que cela peut faire grossir ? Quels effets sur le sommeil ? Explications.

Pourquoi il ne faut pas dormir avec la lumière allumée !
© realstock1 - stock.adobe.com

Dormir avec la lumière allumée augmenterait le risque de développer une maladie cardiaque ou un diabète. selon une étude publiée dans la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) le 14 mars. L'étude a porté sur 20 adultes âgés de 18 à 40 ans séparés en deux groupes : le premier dormait dans l'obscurité tandis que le deuxième dormait dans une pièce faiblement puis fortement éclairée. A l'occasion de la Journée internationale du sommeil, qui se tient le 18 mars, cette étude démontre les  effets de l'exposition à la lumière la nuit, en particulier pendant le sommeil, sur la fonction cardiométabolique. "Pour avoir un bon équilibre veille/sommeil, il faut avoir un bon rythme lumière/obscurité avec des nuits bien noires et des jours le plus lumineux possible. La lumière joue un rôle crucial dans la synchronisation de l'horloge biologique. La nuit, celle-ci influence et veille à tout ce qui favorise le sommeil" rappelle l'Institut national du sommeil et de la vigilance (INSV). 

Pourquoi il ne faut pas dormir avec la lumière allumée ?

" Dormir avec la lumière allumée augmente la fréquence cardiaque pendant le sommeil, diminue sa variabilité et augmente la résistance à l'insuline le lendemain matin par rapport à une nuit dans un environnement faiblement éclairé" selon les auteurs de l'étude américaine. Or l'insuline est l'hormone qui régule le taux de sucre dans le sang"Il est plausible que l'exposition nocturne à la lumière altère le métabolisme (régulation) du glucose".

Pour se préserver de la lumière, il faut :

  • Mettre des rideaux ou des stores opaques.
  • Dormir les volets fermés.
  • Eteindre les appareils électroniques la nuit (et surtout la lumière bleue).
  • Porter un masque de nuit.
  • Atténuer les lumières au moins une heure ou deux avant d'aller se coucher.

Les scientifiques indiquent également que la présence de lumière pendant le sommeil supprimerait la sécrétion de mélatonine. "La mélatonine jouant un rôle dans la sécrétion et l'action de l'insuline, la suppression de la mélatonine favoriserait l'incidence de diabète" ajoutent les scientifiques. Enfin, l'exposition à la lumière pendant la nuit aurait des conséquences sur l'activité du système nerveux autonome. Ce dernier a pour rôle le fonctionnement des organes viscéraux (reins, appareil digestif, système circulatoire...) et la régulation de l'ensemble des fonctions automatiques de l'organisme telles que la respiration, la circulation, la digestion et l'élimination. "L'exposition à la lumière a un effet stimulant sur le système autonome sympathique, comme le révèle l'augmentation du cortisol ou de la fréquence cardiaque associée à l'exposition à la lumière" selon les résultats de l'étude. Si la lumière n'est pas présente au "bon moment" elle peut avoir des conséquences sur le sommeil. "une exposition nocturne [à la lumière] peut interrompre ou fragmenter le sommeil, au risque de souffrir de fatigue et d'être somnolent le jour suivant. Elle peut, si elle est répétée, engendrer une dette de sommeil chronique, voire une insomnie, et être associée à des troubles cognitifs, métaboliques et immunitaires" indique l'INSV. D'autres études ont démontré l'influence de la lumière artificielle ou celle de la pleine lune sur le sommeil. 

Est-ce que dormir avec la lumière allumée fait grossir ? 

Les résultats de l'étude publiée dans la revue PNAS ont montré qu'une seule nuit d'exposition à la lumière ambiante pendant le sommeil peut altérer l'homéostasie (la régulation) du glucose. "Toute exposition à la lumière artificielle autodéclarée dans la chambre pendant le sommeil (petite veilleuse dans la chambre, lumière de l'extérieur de la chambre ou télévision/lumière dans la chambre) était associée à l'obésité chez les femmes" selon cette étude. "Ces résultats suggèrent que la lumière dans la chambre pendant le sommeil nocturne peut influencer négativement la régulation métabolique" concluent les scientifiques. Par ailleurs, les résultats révèlent que "des niveaux plus élevés d'exposition à la lumière de la chambre étaient associés à une incidence plus élevée de diabète de type 2 chez une population âgée".

  

Sources :

- L'exposition à la lumière pendant le sommeil altère la fonction cardiométabolique, PNAS, 14 mars 2022

- Quel environnement pour un bon sommeil ? Institut national du sommeil et de la vigilance, 22 mars 2013