Séance chez le psy remboursée : quand, pour qui, comment ?

Le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 28 septembre 2021 le remboursement de consultations chez le psychologue par la Sécurité sociale sur la base d'un forfait. A partir de quand ? Quelles sont les conditions ? Pour qui et quel remboursement ?

Séance chez le psy remboursée : quand, pour qui, comment ?
© bialasiewicz - 123RF

A l'issue des Assises de la santé mentale et de la psychiatrie qui se sont clôturées le 28 septembre 2021, le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé que des séances chez le psychologue allaient être remboursées par la Sécurité sociale. Cette annonce intervient quelques mois après la création des "chèques psy" pour les étudiants. "La pandémie de Covid-19 a révélé l'importance du sujet de la santé mentale", a justifié le chef de l'Etat reconnaissant que "pendant longtemps les moyens mis n'ont pas été à la hauteur". A partir de quand ces consultations seront-elles remboursées ? Sous quelles conditions ? Pour qui ? Le point.

A partir de quelle date ? 

Ces consultations de psychologues seront mises en place "à partir de 2022", a avancé le Président de la République depuis le ministère de la Santé, sans préciser la date exacte.  Une information confirmée par le ministre de la Santé Olivier Véran, ce mercredi 29 septembre sur France Inter.

Quel remboursement ?

Elles seront remboursées "sur un forfait qui sera d'une première consultation à 40 euros, les autres étant à 30 euros", a expliqué Emmanuel Macron. Ce forfait prévoit le remboursement de 8 séances, renouvelable. "Tout cela va être décliné progressivement [...] C'est une avancée majeure pour la Sécurité sociale", a complété Olivier Véran le 29 septembre sur France Inter. 

A partir de quel âge ?

Ces consultations pourront être remboursées pour toute la population à partir de l'âge de 3 ans. Enfants, adolescents et adultes pourront donc en bénéficier. 

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Ce remboursement se fera dans le cadre d'un forfait de consultations sur prescription médicale. 

Pour bénéficier d'un remboursement, la séance de psychologue doit être prescrite par un médecin. Concrètement, ce forfait devra être "adressé par prescription médicale à des psychologue", et pourra être renouvelable, a détaillé Emmanuel Macron. Tous les psychologues ne proposeront pas des consultations remboursées. "Il y a beaucoup de psychologues qui vivent très bien de leur profession (...) et qui facturent des consultations bien supérieures, en termes de tarifs, à celles que je viens d'évoquer [...] Ils pourront continuer à exercer leur profession de la même manière." Ce forfait de consultations est davantage destiné aux psychologues "qui n'arrivent pas à vivre de leur métier" et aux usagers "qui ne peuvent accéder à des consultations auprès de psychologues si les tarifs ne sont pas encadrés". La liste des psychologues sera communiquée ultérieurement. En parallèle, 800 postes vont ainsi être créés, à partir de 2022, dans les centres médico-psychologiques (CMP) afin de réduire au maximum les délais d'attente, qui sont actuellement "supérieurs à 18 mois dans les territoires qui sont le plus en tension", a-t-il précisé. Une vingtaine d'équipes mobiles seront déployées en Ehpad et dans les structures médico-sociales. Une maison des adolescents sera également mise en place dans chaque département français. Par ailleurs, une enveloppe de 80 millions d'euros sera dédiée à la santé mentale, dans le cadre du quatrième programme d'investissements d'avenir (PIA4).