La vente d'éthylotests obligatoire le 1er juillet en grandes surfaces

Depuis le 1er juillet 2021, les grandes surfaces, épiceries, cavistes et tous les magasins vendant de l'alcool à emporter auront pour obligation de vendre des éthylotests. Avant cette date, seuls les établissements de nuit étaient obligés d'en vendre.

La vente d'éthylotests obligatoire le 1er juillet en grandes surfaces
© SIPA

Depuis le 1er juillet 2021, vous pouvez acheter des éthylotests dans tous les magasins vendant de l'alcool à emporter : les grandes surfaces, les épiceries, les cavistes, mais également les sites internet de vente de boissons alcoolisées. Ces éthylotests doivent se situer à proximité du rayon des boissons alcoolisées ou près des caisses pour les magasins dont l'activité principale est la vente d'alcool. Les éthylotests chimiques se trouvent souvent entre 1 et 3 euros. Cette mesure a été publiée par un décret paru au Journal Officiel le 7 avril 2021. Rappelons qu'avant le 1er juillet, seuls les établissements de nuit étaient obligés d'avoir des éthylotests à vendre. "Ces établissements doivent détenir des éthylotests chimiques obligatoirement et en complément possible des éthylotests électroniques (...) Ils devront toujours disposer d'un stock minimal de 10 ou 25 éthylotests, fixé en fonction de la taille des rayons alcool." indiquait le Gouvernement dans son communiqué d'avril.

Inciter à l'auto-dépistage

Le but de cette mesure ? "Lutter contre la conduite sous l'emprise de l'alcool en incitant les usagers de la route à l'auto-évaluation de leur taux d'alcool" explique le Gouvernement, en rappelant que la limite du taux d'alcoolémie est fixée à 0,25 mg par litre d'air expiré et à 0,10 mg par litre d'air expiré pour les permis probatoires. En plus de mettre à la vente ces éthylotests, les magasins et sites concernés doivent aussi informer le public de l'importance de l'auto-dépistage : "Une affiche de prévention indiquant que des éthylotests sont à la vente devra être installée à proximité immédiate de chaque rayon présentant des boissons alcooliques. Si les éthylotests ne sont pas proposés à la vente à proximité de chaque étalage proposant de l'alcool, un affichage visible et lisible complémentaire devra indiquer la localisation des éthylotests à la vente au sein de l'établissement. Sur les sites de vente en ligne de boissons alcooliques, une bannière devra apparaître sur la page de paiement de façon fixe et visible en permanence."

Une amende pouvant aller jusqu'à 1875 euros 

Les magasins et sites concernés ont 3 mois à partir du 1er juillet pour mettre en place la vente d'éthylotests et les mesures de prévention. S'ils ne respectent pas cette nouvelle règle, l'établissement ou site pourra écoper d'une amende dont le montant varie de 675 euros à 1 875 euros, soit les tarifs prévus pour les contraventions de la quatrième classe.

Sources : 

Obligation de mise à la vente d'éthylotests dans les débits de boissons alcoolisées à emporter et en ligne à partir du 1er juillet, communiqué du Ministère de l'Intérieur, 7 avril 2021

La vente d'éthylotests devient obligatoire dans les grandes surfaces et chez les cavistes, communiqué, 15 avril 2021, Service Public.fr