Ce que votre façon de marcher peut dire de votre sommeil...

Une étude chinoise publiée dans la revue PlosOne montre que l'analyse de la démarche d'une personne pourrait devenir un indicateur intéressant pour mesurer la qualité du sommeil.

Ce que votre façon de marcher peut dire de votre sommeil...
© Aleksandr Davydov-123RF

Examens, bracelets connectés, applications digitales ou encore questionnaires. Il existe aujourd'hui plusieurs outils pour savoir si l'on dort bien ou au contraire identifier des troubles du sommeil. Cependant, certains sont chers, peu pratiques ou pas assez objectifs et du coup pas employés. Des chercheurs de l'Académie des Sciences de Beijing en Chine montrent dans une étude publiée le 25 septembre 2019 qu'il pourrait être envisageable de mesurer la qualité du sommeil en utilisant des indicateurs comportementaux. Plus précisément, en observant comment marche une personne.

Dans leur analyse, ils ont placé des capteurs sur 56 étudiants en médecine en bonne santé, âgés en moyenne de 24 ans, qui n'avaient ni blessures ou handicaps affectant leur démarche. Ceux-ci ont été invités à marcher librement sur un tapis pendant 2 minutes. Chaque seconde, les capteurs transcrivaient les accélérations des 25 articulations principales du corps en 3D, y compris la tête et le cou. Des caractéristiques de démarche ont ensuite été extraites pour former des modèles qui prédisaient les scores de qualité du sommeil. Le test a montré que les mouvements de la tête, l'épine dorsale, le poignet gauche, la main droite, le pouce gauche, le pouce droit, le bout de la main gauche, la hanche gauche et du pied gauche étaient particulièrement révélateurs de la qualité du sommeil du sujet. En combinant leurs observations avec les réponses des sujets à l'index de qualité de sommeil mesuré par le test de Pittsburgh, ils concluent que "la démarche peut révéler la qualité du sommeil" et que "cette méthode complète les méthodes existantes de manière plus écologique et moins intrusive".

Ce n'est pas la première fois que des scientifiques montrent qu'un mauvais sommeil a un impact sur la démarche. En 2007, une étude menée sur près de 3 000 femmes avait avancé que la vitesse de marche de celles qui dormaient moins de 6 heures par nuit était plus lente et que leur foulée était plus longue. De nouvelles recherches menées sur un panel plus étendu de volontaires sont maintenant nécessaires pour confirmer les observations des scientifiques chinois.

Source : Gait can reveal sleep quality with machine learning models. Xingyun Liu, Bingli Sun, Zhan Zhang, Yameng Wang, Haina Tang,Tingshao Zhu, 25 Septembre 2019. PlosOne.

Ce que votre façon de marcher peut dire de votre sommeil...
Ce que votre façon de marcher peut dire de votre sommeil...

Examens, bracelets connectés, applications digitales ou encore questionnaires. Il existe aujourd'hui plusieurs outils pour savoir si l'on dort bien ou au contraire identifier des troubles du sommeil. Cependant, certains sont chers, peu...