Orthodontie : indications, consultation, prix et remboursements

Adultes comme enfants peuvent avoir recours à l'orthodontie pour corriger des défauts de positionnement des mâchoires et des dents. Consultation, soins, prix et remboursement... Le point sur cette discipline médicale qui peut améliorer la mastication, la déglutition, la phonation, la respiration tout en permettant une meilleure prévention des caries ou du déchaussement.

Orthodontie : indications, consultation, prix et remboursements
© luckybusiness - 123RF

Définition : qu'est-ce que l'orthodontie ?

Discipline dentaire, l'orthodontie vise à favoriser une meilleure occlusion dentaire en corrigeant les défauts de positionnement des mâchoires et des dents.

Qu'est-ce qu'un orthodontiste ?

L'orthodontiste est un médecin spécialiste qui s'intéresse au diagnostic, au traitement et à la prévention des anomalies de positionnement ou d'alignement des dents et des mâchoires.

Rôle de l'orthodontiste 

Le rôle de l'orthodontiste est essentiel car une bonne position des dents et des mâchoires améliore la mastication, la déglutition, la phonation, la respiration tout en permettant une meilleure prévention des caries ou du déchaussement. Cette spécialité revêt également une dimension esthétique importante pour le patient.

Les traitements d'orthodontie préviennent ou corrigent donc les anomalies de positons des dents (dents qui se superposent ou dents qui partent en avant...). Pour parvenir à une amélioration, l'orthodontiste dispose de toute une panoplie d'appareillages qui peuvent exercer des forces au niveau des dents.

Quand consulter ?

L'orthodontiste peut traiter de nombreux problèmes. Il est possible d'en consulter un pour une déformation de la mâchoire, un excès d'espace entre les dents, la présence d'une dent surnuméraire… N'hésitez pas à consulter dès que vous en ressentez le besoin.

Pour l'enfant, "il est recommandé de consulter systématique un orthodontiste car certains problèmes ne sont pas apparents", complète Mike Lahmi, docteur en chirurgie dentaire, spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale. Cette première consultation peut avoir lieu vers 8 ans.

Comment se passe une consultation ?

Après avoir examiné la dentition, et réalisé des radiographies, l'orthodontiste va proposer la meilleure solution selon le patient. Il peut poser un appareil orthodontique fixe, constitué de bagues collées devant ou derrière les dents et reliés par un fil métallique. Il peut aussi conseiller un appareil orthodontique amovible, soit une fine gouttière en plastique transparent qui peut être retirée pour boire, manger ou se brosser les dents. Plusieurs consultations sont ensuite nécessaires pour favoriser un bon suivi du traitement.

Comment se préparer à une consultation ?

Comme pour tout rendez-vous médical, munissez-vous de  vos ordonnances récentes, ainsi que d'éventuels radiographies ou autres examens effectués précédemment.

Quels examens réalise un orthodontiste ?

" Il peut réaliser des empreintes, des radiographies et un examen clinique détaillé ", glisse le Dr Mike Lahmi.

Etudes, diplômes... Comment devenir orthodontiste ?

En France, pour devenir orthodontiste spécialiste, il faut suivre une première année commune aux études de médecine puis effectuer cinq années d'étude d'odontologie (études des dents). A la fin de ces six années, les étudiants poursuivent en 3e cycle de spécialisation en orthodontie, pendant trois ans. Le diplôme d'état de docteur en chirurgie dentaire est validé par une soutenance de thèse, qui autorise ainsi l'exercice de la profession.

Comment trouver un orthodontiste ?

"Il est important de consulter un praticien, chirurgien-dentiste, spécialiste en orthodontie", précise le Dr Mike Lahmi.

Orthodontie : prix et remboursement

Ces traitements peuvent être pris en charge partiellement par la caisse d'Assurance Maladie sous certaines conditions. "Chez les enfants, ils sont notamment pris en charge en obtenant l'accord préalable de votre caisse d'Assurance Maladie et s'ils sont commencés avant le 16e anniversaire", assure le Dr Mike Lahmi. À titre exceptionnel, les enfants de plus de 16 ans peuvent bénéficier d'une prise en charge pour un semestre de traitement, avant une intervention chirurgicale sur les maxillaires. Ce semestre n'est pas renouvelable.

Chez les adultes, les traitements orthodontiques ne sont pas pris en charge par l'Assurance maladie (sauf les cas chirurgicaux). "Le tarif d'une consultation est variable : de 60 à 120 euros environ selon les cas", confirme le Dr Mike Lahmi.

Les traitements d'orthodontie sont remboursés à 70% (actes inférieurs à 120 euros) ou à 100% (actes supérieurs à 120 euros) sur la base de tarifs dits "de responsabilité", très souvent inférieurs à leur coût réel. En effet, contrairement aux consultations et aux soins dentaires, le tarif des traitements d'orthodontie est libre. Il est donc important de se renseigner auprès de sa mutuelle ou de son assurance complémentaire afin de connaitre les possibilités de remboursement des dépassements d'honoraires.

Merci à Mike Lahmi, docteur en chirurgie dentaire, spécialiste qualifié en orthopédie dento-faciale.

Orthodontie : indications, consultation, prix et remboursements
Orthodontie : indications, consultation, prix et remboursements

Sommaire Définition orthodontie Définition orthodontiste Rôle de l'orthodontiste Quand consulter ? Déroulé d'une consultation Comment s'y préparer ? Examens et soins Diplômes de l'orthodontiste Trouver un...