J'apprends à vaincre mes peurs Vous avez peur... Du danger !

vous avez si peur de l'avion que vous ne parvenez pas à grimper dedans ?
Vous avez si peur de l'avion que vous ne parvenez pas à grimper dedans ? © olly - Fotolia.com

Alors vous, le moins que l'on puisse dire, c'est que vous n'êtes pas téméraire ! Vous êtes si prudente que cela confine parfois à l'obsession. Evidemment, hors de question de vous essayer à un sport à risque ou même de vous promener passé 22 h dans un quartier mal éclairé. A vrai dire, même l'idée de manger des yaourts périmés depuis 3 jours vous inquiète, c'est dire...

Loin de nous l'idée de vous convaincre d'aller défier les ours d'Asie orientale lors de vos prochaines vacances. Avoir peur du danger, dans une certaine mesure, est sain et salvateur. C'est grâce à cette peur que vous êtes toujours vivante.

Relativiser

Mais tout est question de mesure ! Eh oui : avoir peur de tout n'a jamais empêché personne de mourir. En revanche, cela en a empêché plus d'un de vivre ! Certes, si vous prenez l'avion, il y a un mini-risque pour que vous n'arriviez pas à destination (moins qu'en voiture, soit dit en passant). Mais vous pourriez tout aussi bien vous fracasser le crâne en tombant dans les escaliers, non ?

Votre but doit donc être d'apprendre à trier et relativiser certains dangers. Vous ne pouvez pas mettre sur le même plan le risque lié au fait de prendre un avion et celui de se faire agresser si vous vous promenez dans un repère de dealers !

Une fois que vous aurez identifié ces "dangers" qui vous inquiètent pour rien, à vous de travailler dessus (en suivant nos précieux conseils du chapitre précédent) pour parvenir à passer outre vos craintes.

Sommaire