Je trouve les gens froids... Et si je leur souriais ?

Sourire favorise le dialogue. © Yuri Arcurs-Fotolia.com

A partir de demain, je dirai bonjour au conducteur du bus, je sourirai à la caissière du supermarché, je discuterai avec mes collègues -même Clara qui a pourtant le don de m'énerver- et j'arrêterai de faire la tête à Paul parce qu'il n'a pas fait la vaisselle. Et même, c'est moi qui la ferai, la vaisselle !

Souvent, on n'est pas aimable parce qu'on est mal dans sa peau ou qu'on est pris par ses soucis... Pourquoi faire des efforts pour les autres, si soi même on est mal ?

Oui mais voilà : ne pas sourire et ne pas être aimable, c'est d'emblée mettre une barrière entre vous et les autres. Une façon de montrer que vous n'attendez d'aide de personne.

Au contraire, être aimable, c'est être à l'écoute de l'autre, mais aussi s'ouvrir et favoriser le dialogue. Et donc laisser la possibilité aux autres de vous écouter, voire de vous aider.