Les Français déficients en vitamine D

Selon un rapport de l'Académie de médecine, la majorité de la population française est déficiente ou carencée en vitamine D. Cette dernière est pourtant indispensable pour une bonne ossification et pour prévenir un certain nombre de maladies graves.

Les Français déficients en vitamine D
© ursule - Fotolia

Près de 80 % de la population française est déficiente en vitamine D dont 20 % sont carencés, annonce l'Académie de médecine dans un rapport. Les raisons sont multiples : prévalence de l'obésité, diminution du sport en plein air, basse consommation de lait surtout chez les adolescents, etc. En France, les besoins quotidiens en vitamine D ont été établis par les autorités de santé à 10 microgrammes par jour. Depuis une quinzaine d'années, cette recommandation jugée insuffisante par de nombreux pays, a été doublée aux Etats-Unis.

Une série de recommandations a été présentée pour lutter contre l'apport moyen dix fois trop faible en France. A partir de 50 ans, l'absorption d'une ampoule de vitamine D par mois devrait par exemple être systématique, et cela sans risque d'hypercalcémie, maladie provoquée par un excès de vitamine D. La consommation de poissons gras sauvages (saumon, flétan, morue...), rares sources alimentaires de vitamine D, et l'exposition modérée aux rayons ultraviolets B sont nécessaires pour augmenter les apports quotidiens.

Source : Académie de médecine

Les Français déficients en vitamine D
Les Français déficients en vitamine D

Près de 80 % de la population française est déficiente en vitamine D dont 20 % sont carencés , annonce l'Académie de médecine dans un rapport. Les raisons sont multiples : prévalence de l'obésité, diminution du sport en plein air, basse...