Les ondes des portables contre Alzheimer

Alors que les ondes électromagnétiques des téléphones portables sont régulièrement accusées, pour l'instant sans aucune preuve scientifique, de nombreux maux, voilà qu'elles prouvent cette fois leurs effets bénéfiques sur la maladie d'Alzheimer. Une étude réalisée par des chercheurs américains avait pour but de prouver la nocivité de ces ondes, notamment sur des souris génétiquement modifiés pour développer l'équivalent murin d'Alzheimer. Les souris ont été soumises à des ondes électromagnétiques issues de téléphones portables une à deux heures par jours pendant sept à huit mois, ce qui correspond à l'échelle du cerveau de l'homme à une utilisation téléphonique de plusieurs décennies. L'étonnement des chercheurs fut immense lorsqu'ils s'aperçurent que les ondes avaient protégées les souris en empêchant le développement des symptômes de la maladie. Surprise encore plus inattendue, les ondes émises « ont rétabli un fonctionnement normal de la mémoire des vieilles souris atteintes d'Alzheimer » explique le chercheur. Les analyses anatomiques des cerveaux des souris ont montré la disparition des dépôts de bêta-amyloïde, marqueurs caractéristiques de la maladie. Ces dépôts sont responsables de la dégénérescence neuronale induite par la maladie et donc de l'apparition de démence en isolant les cellules cérébrales des influx nerveux. De plus, aucune souris n'a développé de cancer après cette exposition intense. Si ces résultats prometteurs permettent de garder espoir pour le traitement de cette maladie qui touche de plus en plus de personnes dans le monde, la méthode demande à être adaptée à l'homme ce qui est rarement le plus simple. Cette méthode pourrait alors être appliquée en traitement, mais aussi en prévention de l'accumulation d'amyloïde dans le cerveau et éviter le développement des symptômes. Pour en savoir plus, consultez notre Dossier sur Alzheimer    

Source : AFP

Les ondes des portables contre Alzheimer
Les ondes des portables contre Alzheimer

Alors que les ondes électromagnétiques des téléphones portables sont régulièrement accusées, pour l'instant sans aucune preuve scientifique, de nombreux maux, voilà qu'elles prouvent cette fois leurs effets bénéfiques sur la maladie...