Faible risque de Guillain-Barré après une vaccination contre le H1N1

Une étude canadienne a démontré qu'il existe un risque faible mais significatif d'apparition du syndrome Guillain-Barré après la vaccination contre le virus H1N1. Les chercheurs considèrent toutefois ce risque comme moindre par rapport aux bénéfices.

Faible risque de Guillain-Barré après une vaccination contre le H1N1
© JPC-PROD - Fotolia

Les résultats d'une étude canadienne sur le vaccin contre le virus H1N1 ont été récemment publiés par le Journal of The American Medical Association. Il en résulte que ce vaccin augmente légèrement le risque de syndrome de Guillain-Barré (SGB), affection neurologique rare et généralement réversible. L'équipe du docteur Philippe De Wals a en fait suivi durant 6 mois, d'octobre 2009 à mars 2010, 4.4 millions de personnes vaccinées au cours de l'année 2009. 83 cas de SGB ont été observés dont 25 qui avaient été vaccinés moins de huit semaines avant l'apparition de la maladie.

Les scientifiques concluent toutefois que le bénéfice du vaccin est supérieur aux risques. Le vaccin a en effet été très efficace pour prévenir l'infection et ses complications. Après une vaccination contre le H1N1, il existe tout de même un risque de survenue du SGB. Celui-ci est petit mais significatif. Le nombre de cas attribué à la vaccination est environ de deux par million d'individus vaccinés. Les chercheurs ont par ailleurs observé ce risque uniquement chez les personnes de plus de 50 ans qui ont été vaccinées. Une étude danoise s'est quant à elle intéressée aux éventuels effets de la vaccination des femmes enceintes sur l'enfant à naître. Il semblerait qu'il n'y ait pas de risque de complications pour le fœtus lorsque la mère s'est fait vacciner. D'autres études complémentaires sont toutefois nécessaires.

Source : JAMA

Faible risque de Guillain-Barré après une vaccination contre le H1N1
Faible risque de Guillain-Barré après une vaccination contre le H1N1

Les résultats d'une étude canadienne sur le vaccin contre le virus H1N1 ont été récemment publiés par le Journal of The American Medical Association. Il en résulte que ce vaccin augmente légèrement le risque de syndrome de Guillain-Barré (SGB),...