Echec de la réponse génitale : les médicaments utiles