Choléra : l'épidémie régresse au Zimbabwe

L'Organisation mondiale pour la santé (OMS) estime que la situation s'améliore au Zimbabwe : le pic épidémique de choléra est passé et le nombre de nouveaux cas relevés chaque semaine diminue. Ainsi, pour la semaine se terminant le 14 mars, 2 076 nouveaux cas ont été signalés, contre plus de 8 000 cas hebdomadaires début février. Le nombre de morts diminue également : le taux de létalité, qui était de 6 % en janvier, revient à 2,3 %. Une nette amélioration même si c'est loin d'être terminé. Un bémol pour la capitale Harare et ses alentours, où le nombre de cas a augmenté. L'OMS souligne le risque réel de redémarrage de l'épidémie et appelle à maintenir la vigilance et les mesures de lutte déjà en place.