Dominique Farrugia : la sclérose en plaques

Dominique Farrugia © PJB/SIPA
A 29 ans, Dominique Farrugia découvre qu'il souffre d'une sclérose en plaques. Cette pathologie inflammatoire chronique s'attaque à la gaine autour des nerfs du système nerveux central, entraînant toutes sortes de troubles, variables selon le nerf touché. Fatigue, troubles de la vue, spasmes musculaires, incontinence, paralysie... Les symptômes peuvent être multiples : grande fatigue, douleurs, tremblements, troubles de la vue, spasmes, troubles de la mémoire...  Il doit désormais se déplacer en fauteuil roulant, mais continue à réaliser et à produire de nombreuses comédies françaises. En 2007, il devient vice-président de l'Union pour la lutte contre la sclérose en plaques (Unisep).