Le fromage à tartiner, bon pour le cœur des femmes ménopausées !

Souvent décriés, les produits laitiers contiendraient des graisses bénéfiques à la santé cardiovasculaire des femmes ménopausées.

Le fromage à tartiner, bon pour le cœur des femmes ménopausées !
© 123RF-Наталья Осканова

Des graisses présentes dans les produits laitiers, appelées "lipides polaires", réduiraient le risque d'accidents cardiovasculaires comme l'infarctus ou l'AVC chez les femmes ménopausées et en surpoids. Telles sont les conclusions d'une étude française réalisée notamment par des chercheurs de l'Inra et de l'Inserm et publiée le 12 juin 2019 dans la revue Gut

Les scientifiques ont fait consommer quotidiennement des fromages à tartiner plus ou moins enrichis en lipides polaires laitiers à 58 femmes ménopausées, en plus de leur alimentation habituelle. Au bout d'un mois, ils ont constaté une diminution significative des taux de cholestérol LDL, de triglycérides et d'autres indicateurs importants de perturbations métaboliques. "Les lipides polaires laitiers ont ainsi amélioré le profil de santé cardiovasculaire des femmes ménopausées" note l'Inra dans un communiqué de presse. Mais comment ? Leurs travaux complémentaires suggèrent que certains des lipides polaires laitiers et le cholestérol (aussi bien d'origine alimentaire que celui fabriqué naturellement par l'organisme) formeraient dans l'intestin grêle un complexe qui ne peut pas être absorbé par l'intestin, et qui est finalement excrété dans les selles. En étant éliminées au lieu d'être stockées, ces graisses ne viennent pas encrasser les artères et majorer le risque d'accidents cardiovasculaires. "Ces résultats devraient contribuer à diversifier les ingrédients utilisés par l'industrie agroalimentaire. Les qualités des lipides polaires laitiers pour la texture des aliments, ajoutées à leur effet protecteur potentiel sur la santé, pourraient en faire une alternative de choix à la lécithine de soja utilisée dans de très nombreux produits alimentaires", ont estimé les auteurs.

Des expériences préalables menées sur des animaux avaient montré les effets bénéfiques des lipides polaires laitiers sur le métabolisme du foie et la régulation du taux de cholestérol sanguin. Jusqu'à présent, ces effets n'avaient encore jamais été démontrés chez des volontaires humains à risque cardiovasculaire.

Source : Milk polar lipids reduce lipid cardiovascular risk factors in overweight postmenopausal women: towards a gut sphingomyelin-cholesterol interplay. Vors C. et al. 12 juin 2019. Gut

Le fromage à tartiner, bon pour le cœur des femmes ménopausées !
Le fromage à tartiner, bon pour le cœur des femmes ménopausées !

Des graisses présentes dans les produits laitiers, appelées "lipides polaires" , réduiraient le risque d'accidents cardiovasculaires comme l'infarctus ou l'AVC chez les femmes ménopausées et en surpoids. Telles sont les conclusions...