Des médicaments responsables du syndrome du canal carpien ?

La prise de certains médicaments pourrait entraîner un syndrome du canal carpien, rappelle la revue médicale indépendante Prescrire dans son édition d'avril 2019.

Des médicaments responsables du syndrome du canal carpien ?
© 123RF-hamsterman

Picotements dans les doigts, sensation de fourmillements... Bizarrement, depuis que vous prenez votre médicament, vous ressentez des symptômes caractéristiques d'un syndrome du canal carpien ? Ce n'est pas si étrange. Comme le rappelle la revue médicale Prescrire dans sa dernière édition d'avril 2019, "le syndrome du canal carpien est parfois causé par un médicament". Lesquels par exemple ?  

  • Des antiestrogènes inhibiteurs de l'aromatase : anastrozole (Arimidex© ou autre), exémestane (Aromasine© ou autre) et létrozole (Femara© ou autre) utilisés dans certains cancers du sein.
  • Des disphosphonates utilisés dans l'ostéoporose.
  • Des anticoagulants oraux.
  • Certains antirétroviraux.

La bonne nouvelle c'est que cet effet est transitoire. "Quand un médicament est probablement en cause dans la survenue d'un syndrome du canal carpien, son arrêt est à envisager, car cela permet souvent une régression des symptômes et évite parfois un traitement chirurgical", confirment les auteurs de Prescrire.

Le syndrome du canal carpien correspond à une compression du nerf médian lors de son passage à la face antérieure du poignet et dans la paume de la main. Ce nerf est responsable de la sensibilité de la pulpe du pouce, de l'index et du majeur. Son trajet suit celui des tendons fléchisseurs des doigts. La fréquence du syndrome du canal carpien augmente avec l'âge avec un pic vers 50 ans. Le diagnostic du syndrome du canal carpien est, avant tout évoqué sur l'examen clinique dont les signes sont très évocateurs. Une petite pression exercée à la face antérieure du poignet, qui provoque des fourmillements ou des douleurs est très en faveur d'un syndrome du canal carpien. Le diagnostic de certitude est apporté par la réalisation d'un électromyogramme. Une IRM peut être parfois nécessaire.

Lire aussi :

Des médicaments responsables du syndrome du canal carpien ?
Des médicaments responsables du syndrome du canal carpien ?

Picotements dans les doigts, sensation de fourmillements... Bizarrement, depuis que vous prenez votre médicament, vous ressentez des symptômes caractéristiques d'un syndrome du canal carpien ? Ce n'est pas si étrange. Comme le rappelle la...