Prescription obligatoire des médicaments génériques

Révolution dans le monde de la prescription puisque les médecins devront bientôt arrêter de prescrire la marque connue d'un médicament si celui-ci existe en générique. C'est bien sûr pour tenter de limiter le déficit de la Sécurité sociale (en 2010 plus de 30 milliards d'euros annoncés) que le gouvernement a mis en place cette réforme dans le cadre du Projet de loi de financement de la Sécurité sociale.
Jusqu'à présent, les médecins pouvaient prescrire un médicament d'une marque et c'était le pharmacien qui proposait au patient le générique. Après cette loi votée le 30 octobre dernier, le médecin n'aura plus le droit d'inscrire la marque sur l'ordonnance, mais uniquement la molécule du médicament, sous peine de sanction de la Sécurité sociale. L'application de cette loi est prévue pour mars 2010 avec pour espoir de réaliser des économies importantes quand on sait qu'un générique coûte 30% à 50% moins cher que la marque !
Les médecins devront donc s'adapter à ces changements mais les patients aussi, qui verront leurs habitudes changer. Le concept des médicaments génériques (même molécule et principe actif que la marque mais fabriqués par un autre laboratoire pharmaceutique et sous emballage différent) est généralement bien accepté par les Français même si certaines populations comme les personnes âgées peuvent avoir des problèmes de repère vis-à-vis des nouvelles formes des comprimés par exemple.
C'est tout l'intérêt du second amendement qui a été voté : les fabricants de génériques seront tenus de livrer des médicaments conformes dans la taille et la couleur au médicament original, ce qui jusqu'ici était interdit par la loi pour éviter la concurrence déloyale.En cas de refus du générique, le patient verra son remboursement diminuer car la Sécurité sociale ne prendra pas à sa charge la différence.

Pour en savoir plus : l'article de l'encyclopédie sur les médicaments génériques.
Source : Assemblée nationale

Prescription obligatoire des médicaments génériques
Prescription obligatoire des médicaments génériques

Révolution dans le monde de la prescription puisque les médecins devront bientôt arrêter de prescrire la marque connue d'un médicament si celui-ci existe en générique. C'est bien sûr pour tenter de limiter le déficit de la Sécurité sociale...