Remèdes naturels pour le lumbago : chaud, exercices, plantes

Les douleurs dans le dos comme celle du lumbago sont insupportables, mais heureusement, plusieurs solutions existent comme les massages à l'aide d'huiles essentielles et de plantes. Mettre du chaud, saule blanc, gaulthérie, tea tree, curcuma... Tour des remèdes naturels anti lombalgie.

Remèdes naturels pour le lumbago : chaud, exercices, plantes
©  pageseventeen

Lise Blanchet, ostéopathe installée à Paris nous aide à faire le tri entre les remèdes efficaces ou non pour soulager son lumbago de manière naturelle en attendant de se rendre chez un spécialiste. Si la chaleur, l'harpagophytum ou l'huile essentielle de Gaulthérie sont très utiles, rien ne vaut une consultation pour se débarrasser de ce mal de dos

Chaud ou froid ? 

Lorsqu'on souffre de douleurs comme celle du lumbago, appliquer du chaud sur la zone musculaire doit être le premier automatisme. La chaleur soulage et a pour action de détendre les fibres musculaires. De fait, la douleur au niveau des lombaires est principalement musculaire. Le froid en revanche a pour effet la constriction. "Si un patient explique que le chaud n'agit pas alors que le froid fonctionne pour soulager son mal, alors c'est que la douleur est ligamentaire", précise Lise Blanchet, ostéopathe à Paris. 

Curcuma 

Le curcuma a des vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes. En revanche, il ne suffit pas d'en ingérer lorsque la douleur se fait sentir, il faut plutôt en intégrer dans son alimentation de manière chronique pour profiter de ses effets. Il en existe également sous forme d'ampoule. 

Harpagophytum 

L'harpagophytum s'utilise en huile de massage et est très efficace si vous souffrez d'un lumbago ou pour toutes autres douleurs articulaires et musculaires. Il faut donc masser la zone douloureuse avec cette huile. Les personnes qui ont l'habitude d'être massées peuvent utiliser cette huile "pour prévenir les tensions musculaires", conseille Lise Blanchet. 

Myrrhe 

Si la myrrhe n'a aucun effet anti-inflammatoire et n'aidera pas à calmer la douleur musculaire, elle peut en revanche aider à garder un rythme de sommeil malgré la souffrance. "Si j'ai une douleur, je peux être dans l'inconfort pour trouver une position de sommeil agréable, ainsi je dors moins bien, et ce cercle vicieux peut entretenir voire augmenter la douleur."

Saule Blanc 

Le saule blanc n'aura pas d'effet sur une douleur aigue. En revanche, "il peut être efficace lors de douleurs inflammatoires chroniques comme dans les articulations, ou encore pour une tendinite."

Tea Tree 

Le tea tree a des propriétés antibactériennes et antivirales. Il ne sera donc pas utile dans le cas d'un lumbago. 

Huile de ricin 

L'huile de ricin, utilisé davantage pour la pousse des ongles et des cheveux peut être utilise en huile de massage pour réchauffer la zone mais ses vertus ne sont pas anti-inflammatoires.  

Huile essentielle de Gaulthérie 

Cette huile est celle la plus recommandée dans le cas d'un lumbago. "Je la conseille 5 fois par jour à mes patients. Elle possède de très bonnes vertus anti-inflammatoires, analgésiques, anti-oxydantes et anti-œdèmes, et chauffe beaucoup", assure l'ostéopathe. Elle détend complètement sur le moment et on peut y trouver une solution dans le temps si on est dans l'incapacité de se rendre chez l'ostéopathe ou chez un médecin. Une seule goutte dans la paume de la main suffit. Si l'odeur est dérangeante, il est possible d'en mettre 2 à 3 gouttes maximum dans une huile neutre avant de masser la zone musculaire. Cette huile essentielle est à utiliser précaution notamment chez les femmes enceintes, les enfants, les personnes épileptiques et les gens sous traitement médicamenteux (anti coagulant, anti hypertenseur). 

Huile essentielle de Camphre  

Si on parle moins de l'huile essentielle de Camphre, elle n'en demeure pas moins efficace. Ses propriétés principales sont antivirales et antiseptiques mais il a été découvert qu'elle fonctionnait aussi dans les cas d'inflammation. "Je la conseille si le patient, en plus de son lumbago, est dans une période de fatigue", précise Lise Blanchet. 

Fleurs de Bach 

Les fleurs de Bach sont des remèdes créés par le médecin Edward Bach dans les années 1930. Il existe 38 assemblages de fleurs. On les utilise de manière chronique et non pour une douleur aigue causée par un déménagement par exemple. Les Fleurs de Bach n°94 et 96 fonctionnent cependant très bien pour des problèmes musculaires et inflammatoires. On les trouve en gouttes en en spray à prendre lors d'une cure pendant trois mois environ. Si le lumbago a une cause non pas physique mais psychique (une fatigue, une accumulation), la Fleur de Bach de rescue aide à améliorer l'état général. 

Exercices 

Les bons exercices pour éviter le lumbago ou lors d'une douleur sont les étirements, le stretching et le yoga comme la position de l'enfant qui permet de ne pas mettre en tension le reste du corps, car elle peut se faire en restant dans le lit. L'étirement du muscle piriforme est prioritaire ainsi que celui du psoas. Ces étirements et exercices sont à faire le plus régulièrement possible en prévention et pour ne pas accumuler les tensions musculaires. 

Précautions 

"Que l'on soit fragile ou non des lombaires, il faut toujours faire attention à son ergonomie. Connaître parfaitement son milieu professionnel pour s'y adapter et avoir une bonne posture en utilisant une chaise qui tourne ou en ayant un ordinateur en hauteur si on est toujours statique et assis", prévient l'ostéopathe. Pour les personnes actives, elle conseille de savoir bien respirer en portant quelque chose de lourd, de bien plier les genoux pour aller au sol, de s'habiller assis et non debout en équilibre.  Il faut également éviter de se lever d'un coup depuis une position sur le dos car cela entraîne une contraction des abdos intense et fragilise les lombaires. Il faut donc se tourner sur le côté et se lever en s'aidant des bras. 

Contre-indications 

Il est nécessaire de vérifier que les huiles essentielles peuvent bien être consommées sans danger selon son profil. Concernant le sport, il ne faut faire attention à sa pratique même avec une légère douleur. "Lorsqu'on a mal le corps a quand même besoin d'un peu de mouvement. Dire qu'il faut se reposer en restant allongé, c'est de la vieille école."

Quand consulter ? 

Il ne faut pas attendre avant de consulter un médecin ou un ostéopathe. "Certaines douleurs sont passagères et il suffit de se masser avec du chaud ou de l'huile essentielle de Gaultherie. Le corps a une capacité d'auto régulation. Dans ce cas il n'est pas nécessaire de consulter si la douleur passe rapidement. En revanche, si la douleur est plus forte que d'habitude, il ne faut pas attendre que cela s'aggrave." 

Merci à Lise Blanchet, ostéopathe à Paris.

Remèdes naturels et autres médecines douces