Thérapie comportementale et cognitive (TCC) : déroulé, pour qui ?

Chargement de votre vidéo
"Thérapie comportementale et cognitive (TCC) : déroulé, pour qui ?"

La thérapie comportementale et cognitive (TCC) est notamment reconnue pour son efficacité dans le traitement des phobies, de l'anxiété, des troubles alimentaires ou des TOC. Comment se déroule-t-elle ? Faut-il aller voir un psychiatre ou un psychologue ? Combien de temps dure la thérapie ? Explications avec le Dr Dominique Servant, médecin psychiatre.

Définition : qu'est-ce qu'une thérapie comportementale et cognitive (TCC) ?

Les thérapies comportementales et cognitives (TCC) sont un éventail de différentes approches thérapeutiques qui combinent l'exposition, la mise à distance des pensées par des techniques de relaxation ou de pleine conscience, le travail sur les obsessions, l'affirmation de soi, etc. "Elles sont basées sur la psychoéducation, explique le Dr Dominique Servant, médecin psychiatre, responsable de l'unité Stress et anxiété au CHU de Lille. On délivre à la personne un certain nombre d'informations sur son problème et sur la thérapie ; des informations qui lui seront utiles pour comprendre, adhérer au projet et réaliser par lui-même des exercices en dehors des séances".

Quelles sont les indications ?

Les TCC ont été conçues pour traiter l'anxiété et les phobies. "Elles sont particulièrement efficaces sur les symptômes anxieux, les phobies ainsi que les TOC mais aussi sur les problèmes de sommeil ou les troubles alimentaires, liste le Dr Dominique Servant. Elles permettent d'améliorer la qualité de vie à court (dix à douze semaines) et à moyen terme (trois à six mois)".

Qui consulter pour faire une TCC ?

On peut s'adresser à un psychiatre ou à un psychologue formé en TCC.

Comment se déroule une TCC ?

"Une TCC débute en général par une évaluation complète des symptômes et des circonstances de déclenchement ainsi que par l'évocation du contexte et des facteurs individuels et interpersonnels" précise le Dr Servant. A partir de cette première analyse, le thérapeute et le patient définissent un certain nombre d'objectifs. Des exercices sont ensuite proposés au patient au cours et en dehors des séances. Par exemple : apprendre à une personne souffrant de TOC à réduire ses rituels en l'aidant à prendre de la distance par rapport à ses obsessions.

Quelle est la durée d'une TCC ?

Une TCC dure en moyenne entre 8 et 12 semaines. 

La durée dépend de chaque patient mais en général la TCC est une thérapie brève qui s'échelonne entre 8 et 12 semaines. Les séances durent de 30 à 60 minutes en thérapie individuelle.

Quels résultats espérer ?

Les thérapies comportementales et cognitives ont un impact réel sur le mieux-être et la qualité de vie du patient. "L'efficacité des TCC a été prouvée par des études contrôlées. On obtient de très bons résultats dans le traitement des phobies, des TOC et de l'anxiété. Mais pour qu'une TCC marche, il faut pratiquer les exercices dans la vie quotidienne. C'est une thérapie active !" rappelle le Dr Dominique Servant.

Est-ce remboursé ?

La consultation d'un psychiatre est prise en charge en partie par la Sécurité sociale. En revanche, pas la consultation chez un psychologue. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle car certaines remboursent partiellement ou intégralement les séances...

Merci au Dr Dominique Servant, médecin psychiatre, responsable de l'unité Stress et anxiété au CHU de Lille et auteur de Se libérer de l'anxiété et des phobies en 100 questions, aux éditions Tallandier.

Psycho