Pénoplastie : l'opération pour agrandir, élargir le pénis

La pénoplastie consiste en l'élargissement et/ou en l'allongement du pénis. Quelle technique choisir ? Par lipofilling ou par injection d'acide hyaluronique ? Avant/Après... Combien de cm en plus un homme peut-il espérer ? Quels sont les tarifs d'une telle opération ?

Pénoplastie : l'opération pour agrandir, élargir le pénis
© Rui Santos - 123RF

Définition : qu'est-ce qu'une pénoplastie ?

La pénoplastie désigne une technique médicale ou chirurgicale, qui permet d'agrandir la longueur et d'augmenter la circonférence du pénis. Chez certains hommes, la taille du sexe est une préoccupation majeure et peut causer certains complexes.

Indications : pour qui ?

La pénoplastie s'adresse aux hommes désireux d'agrandir le volume de leur sexe. Cette technique n'a pas pour but d'améliorer les performances sexuelles. En revanche, les injections d'acide hyaluronique peuvent aider à traiter un problème d'éjaculation précoce.

Technique 1 : le lipofilling

Cette intervention sous anesthésie générale dure entre 1 heure 2 heures. "La pénoplastie chirurgicale de grossissement ; le lipofilling consiste à ré-injecter la propre graisse du patient", détaille le Dr Benjamin Azoulay, chirurgien plastique, esthétique et reconstructrice à Paris.

L'allongement du pénis se fait en libérant les attaches qui vont du pubis au pénis. Précisément, le chirurgien sectionne le ligament suspenseur de la verge lors de l'opération afin de désenfouir le sexe. Pour épaissir, le chirurgien réinjecte dans le pénis de la graisse prélevée auparavant dans une autre partie du corps du patient.

"A part les contre-indications liées à l'anesthésie générale, il n'existe pas d'autres contre-indications". C'est une intervention très peu douloureuse pour le patient. Avant de reprendre une activité sexuelle, il est recommandé d'atteinte la cicatrisation donc environ un mois après l'intervention chirurgicale. "La pénoplastie chirugicale apporte toujours des résultats de modérés à bien sur la largeur mais sont relativement décevants sur l'allongement. On gagne peu au repos et pas du tout lors d'une érection", regrette le Dr Azoulay. 

Technique 2 : la pénoplastie à l'acide hyaluronique

Il existe aujourd'hui une alternative : la pénoplastie à l'acide hyaluronique. "C'est une technique novatrice et non invasive. Les injections d'acide hyaluronique se font en une seule séance pendant laquelle une dizaine de seringues sont injectées localement", détaille le chirurgien. Il s'agit d'une anesthésie locale ne nécessitant pas de soin spécifique.

Déroulé de l'opération

La pénoplastie à l'acide hyaluronique se déroule directement au cabinet du praticien, la séance dure environ 45 minutes et l'effet persiste pendant deux ans. L'injection d'acide se fait le long du corps caverneux. "L'acide hyaluronique est un produit naturel aux propriétés volumatrices qui augmente donc la capacité des corps caverneux. L'injection augmente immédiatement le volume de la verge. Deux semaines après l'injection, les patients reviennent afin de constater la réussite de l'intervention. Dans 10% des cas, le chirurgien procède à une retouche car il arrive que le produit migre le long du sexe", souligne le Dr Azoulay.

Résultats avant/après

Avec l'acide hyaluronique, l'augmentation moyenne est de 4 à 6 centimètres de largeur et de 2 à 7 centimètres de longueur au repos. Il y a toujours également un gain en érection.

Quels prix et remboursements ?

Concernant la pénoplastie chirurgicale, il faut compter environ 4 000 euros pour un grossissement simple. La lipostructure globale est facturée environ 5 500 euros. Pour les patients qui souffrent d'un micro-pénis, l'opération peut être prise en charge en partie par la sécurité sociale. Dans ce cas, le diagnostic est posé avec un urologue.

Concernant la pénoplastie avec des injections d'acide hyaluronique, le tarif varie en fonction du nombre d'injectables. Généralement, le tarif pratiqué se situe entre 3 500 et 4 500 euros.

Contre-indications

Il existe certaines contre-indications liées, notamment, à l'anesthésie générale. Tout cela sera évoqué avec le chirurgien avant l'intervention. Comme tout acte médical, la pénoplastie présente un risque et peut entraîner l'apparition de petits modules dans certains cas.

Merci au Dr Benjamin Azoulay, chirurgien plastique, esthétique et reconstructrice à Paris.

Santé de l'homme