Toilette intime pour homme : quel savon, comment faire ?

Les hommes doivent laver quotidiennement leurs organes génitaux pour éviter les mauvaises odeurs, limiter la macération et les risques d'irritation. Comment procéder ? Quelle toilette après un rapport sexuel ?

Toilette intime pour homme : quel savon, comment faire ?
© dotshock-123RF

En quoi consiste la toilette intime chez l'homme ?

"L'hygiène intime de l'homme concerne trois zones : la zone pileuse du pubis (qui peut être rasée ou épilée), la zone cutanée de la verge, et la zone muqueuse du prépuce du gland" explique le Dr Marie-Estelle Roux, dermatologue. "La zone muqueuse est particulièrement fine et sensible, son nettoyage impose donc une délicatesse toute particulière."

A quelle fréquence ?

"Comme pour le reste du corps, une toilette par jour suffit" insiste la dermatologue. L'hygiène excessive peut être contre-productive ! Les hommes prennent souvent plusieurs douches par jour, après une activité sportive, avant et/ou après un rapport sexuel ou parfois quand il fait très chaud : dans ces cas-là, le savonnage ne devra pas être renouvelé et une simple douche à l'eau suffira. En effet comme le précise le Dr Roux "la multiplication des toilettes avec des produits même très doux risque de déséquilibrer le mécanisme de défense de la peau et des muqueuses appelé microbiote. Des affections telles que irritations, eczéma, voire infections risquent alors de se développer".

Pour les hommes non circoncis, il faut décalotter le gland et rincer sous l'eau les replis du prépuce.

Bons, mauvais gestes : comment se laver ?

La toilette intime de l'homme doit être faite le plus simplement possible. Les bons gestes sont de la douceur avant tout ! Il est important de bien insister sur la zone pileuse du pubis et proscrire les lavages énergiques sur la verge et le gland. Le scrotum (bourses), la région du périnée jusqu'à l'anus doivent également être lavés avec soin. Pour les hommes non circoncis, il faut décalotter le gland et rincer sous l'eau les replis du prépuce. "Le rinçage après l'utilisation d'un produit nettoyant est très important, car la pénétration des actifs est accrue au niveau des muqueuses, en particulier dans les plis du prépuce" insiste la dermatologue. Il est ensuite essentiel de bien sécher la zone pileuse, le pénis et le gland en tamponnant délicatement et surtout sans frotter pour éviter les irritations !

La toilette intime après un rapport sexuel n'est pas indispensable.

La toilette intime après un rapport sexuel

La toilette intime après un rapport sexuel n'est pas indispensable car les sécrétions sexuelles ne sont pas sales et les flores vaginales et génitales empêchent la prolifération de germes pathogènes. "Une toilette intime peut en revanche se justifier en cas de rapport pendant les règles, d'utilisation de spermicide chez la femme ou de rapport analajoute la dermatologue.

Produit : avec quel savon ou gel faire sa toilette intime ?

On déconseille l'utilisation de gel douches parfumés, auxquels on préférera un nettoyant doux, surgras et sans savon.

Merci au Dr Marie-Estelle Roux, dermatologue.

Santé de l'homme