Les femmes aussi !

Après la ménopause, le cœur est moins protégé. © Stockbyte - Thinkstock

Les maladies cardiovasculaires ne touchent pas que les hommes. Les femmes aussi, surtout après la ménopause, lorsque la sécrétion des œstrogènes s'arrête et n'exerce alors plus d'effet protecteur sur le cœur. 

Il faut donc redoubler de vigilance dès la ménopause et surveiller en particulier son alimentation : manger équilibré et modérément. En pratique, vous pouvez ainsi opter pour un petit déjeuner costaud, un déjeuner équilibré, pourquoi pas un encas en milieu d'après-midi et surtout un dîner léger afin de ne pas stocker de graisses la nuit. Que manger ? Des fruits, des légumes, des céréales complètes, de la viande blanche, du poisson... 

Ensuite, il est indispensable de pratiquer une activité physique d'endurance pendant 30 minutes par jour. Objectifs : brûler les calories et augmenter la masse musculaire. Et pour cela, pas besoin d'être sportive : une marche tonique entre amies, un peu de vélo, des séances de natation conviennent

Pour finir, la prévention cardiovasculaire passe aussi par une bonne hygiène de vie et la gestion du stress. Il faudra donc éviter les excitants comme la cigarette, l'alcool ou le café et même le thé.