Les seringues pour allergiques défaillantes restent sur le marché

Les stylos auto-injecteurs Anapen destinés aux personnes allergiques auraient un défaut de qualité. Des difficultés, voire une impossibilité à administrer l'adrénaline se seraient en effet manifestées. Unique médicament d'urgence en France, Anapen reste cependant sur le marché pour éviter toute rupture d'approvisionnement.

Les seringues pour allergiques défaillantes restent sur le marché
© Yuri Arcurs - Fotolia

Des difficultés d'approvisionnement de l'auto-injecteur Anapen ont été dernièrement signalées à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Certaines seringues pré-remplies d'adrénaline auraient un défaut de qualité qui entraînerait une difficulté ou une impossibilité à administrer le produit. Les investigations sont en cours. L'ANSM précise que pour les lots qui sont actuellement sur le marché et pour ceux qui le seront prochainement, le risque de défaut de qualité ne peut être exclu.

Ce dispositif d'auto-injection est le seul médicament d'urgence existant en France pour de nombreux allergiques. Dans d'autres pays, des médicaments de substitution existent en cas de rupture de stock d'adrénaline. En Angleterre, l'ensemble des lots a ainsi été rappelé. L'ANSM a quant à elle décidé de ne pas procéder au rappel des lots d'Anapen pour éviter toute rupture d'approvisionnement. Pour l'Association française pour la prévention des allergies (Afpral), cette situation est scandaleuse et inacceptable, mettant en danger la vie de toutes les personnes allergiques.

Anapen est composé d'une seringue pré-remplie d'adrénaline contenue dans un dispositif d'auto-injection. Ce stylo auto-injecteur doit être utilisé dans le traitement d'urgence du choc anaphylactique provoqué par une réaction allergique immédiate (allergies alimentaires, médicamenteuses ou provoquées par des piqûres d'insectes). Les signes précurseurs sont le plus souvent un urticaire, des bouffées de chaleur ou un angio-œdème. L'injection se fait en intramusculaire, généralement dans la face extérieure de la cuisse.

Source : ANSM et AFPRAL

Les seringues pour allergiques défaillantes restent sur le marché
Les seringues pour allergiques défaillantes restent sur le marché

Des difficultés d'approvisionnement de l'auto-injecteur Anapen ont été dernièrement signalées à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Certaines seringues pré-remplies d'adrénaline auraient un...