Les cigarettes mentholées seraient plus addictives

Il est plus difficile d'arrêter de fumer des cigarettes mentholées que des cigarettes classiques, affirme une étude des autorités de santé américaines.

Les cigarettes mentholées seraient plus addictives
© Driving South - Fotolia.com

Plus douces, les cigarettes au menthol ? Pas vraiment. Une étude de la Food and Drug Administration (FDA) montre qu'elles seraient en réalité plus addictives que les autres. Bien qu'elles ne semblent pas augmenter les risques de maladies cardio-vasculaires et de cancers, elles présentent un "risque de santé publique plus grand que les cigarettes non mentholées", alerte la FDA. Et pour cause : le fait qu'elles paraissent a priori moins toxiques que les cigarettes classiques est trompeur et les nouveaux fumeurs préfèrent souvent les mentholées, note l'étude de la FDA. Qui plus est, les adeptes de mentholées sont plus susceptibles que les autres fumeurs de consommer leur première cigarette cinq minutes après le réveil, est-il précisé. La conséquence de cette dépendance accrue, c'est que les fumeurs de mentholées ont plus de difficultés que les autres à arrêter de fumer.
Alors qu'aux Etats-Unis, les cigarettes mentholées sont très populaires (plus de 40 % des jeunes fumeurs en consomment), l'Agence annonce qu'elle va lancer une grande consultation publique de deux mois, qui pourrait conduire le cas échéant, à la mise en place de réglementations. Cette étude fait écho à la polémique sur l'interdiction de la cigarette électronique auprès des jeunes, jugée trop incitative.

Source : FDA, 23 juillet 2013.

Les cigarettes mentholées seraient plus addictives
Les cigarettes mentholées seraient plus addictives

Plus douces, les cigarettes au menthol ? Pas vraiment. Une étude de la Food and Drug Administration (FDA) montre qu'elles seraient en réalité plus addictives que les autres. Bien qu'elles ne semblent pas augmenter les risques de maladies...