Inquiétude autour des prothèses de hanche défectueuses

Après le scandale des prothèses mammaires PIP, ce sont des prothèses de hanche qui suscitent la polémique.

Inquiétude autour des prothèses de hanche défectueuses
© 04 psdesign1 - Fotolia

Le laboratoire américain Johnson & Johnson aurait commercialisé en France, une prothèse de hanche qu'il savait défectueuse, selon une enquête du Figaro. Des premiers signaux d'alerte ont été émis en Australie en 2007 concernant cette prothèse "ASR", et elle a été définitivement retirée marché aux Etats-Unis en 2009. Ce dispositif médical a pourtant été posé sur des patients français jusqu'en juillet 2010, un retard de réaction qui créé la controverse.

D'autant plus que les conséquences sur la santé de cette prothèse sont méconnues. Un taux de reprise anormalement élevé a été constaté très tôt par des chirurgiens australiens. La prothèse métallique provoquerait la libération de particules de métal dans l'os et le sang des personnes qui la portent. Selon le journal, une douzaine personnes en France auraient déjà connu des soucis avec cette prothèse, sur les 379 patients en portant.

Source : Le Figaro

 Pour en savoir plus sur l'arthrose de la hanche.

Inquiétude autour des prothèses de hanche défectueuses
Inquiétude autour des prothèses de hanche défectueuses

Le laboratoire américain Johnson & Johnson aurait commercialisé en France, une prothèse de hanche qu'il savait défectueuse, selon une enquête du Figaro . Des premiers signaux d'alerte ont été émis en Australie en 2007 concernant cette...