Les marques parlent aux lectrices
Publi-information

Lexilens®, les premières lunettes pour enfants dyslexiques

Nouveauté dans le domaine de la technologie et de la santé ! Les premières lunettes électroniques d'aide à la lecture destinées aux enfants dyslexiques sont disponibles en exclusivité dans les boutiques Atol les opticiens. Lexi-lens® : quand innovation rime avec plaisir de lire au quotidien…

Lexilens®, les premières lunettes pour enfants dyslexiques
© Atol

C'est une réalité peu connue et cependant avérée : en France, près de 8 % de la population est touchée par la dyslexie – un trouble cognitif persistant à l'origine de difficultés dans l'acquisition et dans l'automatisation de tous les mécanismes nécessaires à la maîtrise de l'écrit (lecture, écriture, orthographe…). Bien qu'elle soit aujourd'hui davantage prise en compte par les acteurs de l'éducation, elle constitue un sérieux frein à l'apprentissage, provoquant chez l'enfant un sentiment d'échec, voire une perte de confiance en lui.

La dyslexie, dont les causes ne sont pas élucidées, a donné lieu à des investigations qui font toujours l'objet de débats, mais les travaux d'Albert Le Floch et de Guy Ropars ouvrent la voie à de nouvelles solutions : ces deux chercheurs de l'université de Rennes 1 ont mis en évidence un lien entre des yeux " trop parfaits " et la survenue de certaines formes du handicap. En effet, une symétrie oculaire extrême prive d'œil directeur les personnes qui en sont affectées, ce qui contraint le cerveau à créer des images en miroir et perturbe la lecture. Par exemple, le b et le d risquent d'être confondus. Cette découverte fondamentale, primée par l'Académie de médecine, a inspiré Abeye, la start-up bourguignonne incubée par Atol les opticiens. Et, après deux ans de recherches, les premières lunettes d'aide à la lecture Lexilens® ont vu le jour.

Lexilens® : des lunettes électroniques légères et confortables

Conçues et fabriquées en France, les lunettes intelligentes Lexilens® possèdent des verres actifs commandés par un dispositif électronique filtrant ces images miroirs parasites qui interfèrent avec une lecture fluide. Ingénieusement placé dans les branches, le mécanisme se déclenche par simple pression d'un bouton dédié. Grâce au Bluetooth, nul besoin de réglages complexes, les jeunes lecteurs peuvent avoir l'esprit tranquille : une application sur smartphone permet d'effectuer les paramétrages une bonne fois pour toutes lors de la première utilisation, c'est autant de temps de gagné !

Déjà multi-récompensées (SILMO d'or en 2019, Innovation Award au CES 2020, Trophée de l'innovation LSA 2020), les lunettes Lexilens® permettent en soulageant la charge cognitive de la lecture, d'améliorer les résultats scolaires et la qualité de vie des enfants dyslexiques. D'autant que leur design volontairement sobre (et léger) est gage d'un style discret – même en cas de nécessité de correction visuelle, puisque des clips s'adaptent sur la monture.

Lexilens® ne se substitue pas à la rééducation en orthophonie et, le cas échéant, en orthoptie, traitements indispensables pour développer des stratégies d'adaptation, c'est un outil complémentaire dont les effets sont visibles : confort de lecture accru, progrès scolaires, mais aussi épanouissement global des enfants testés dans des conditions réelles. Les personnes dyslexiques ont la possibilité de prendre rendez-vous chez Atol les opticiens pour essayer gratuitement Lexilens®, afin de personnaliser les paramétrages et de constater les bienfaits de cette invention avant un éventuel achat.

www.lexilens.me