Les marques parlent aux lectrices

Comment améliorer la vie des femmes concernées par les fuites urinaires ?

Pour la deuxième année consécutive, Nathalie Simon est ambassadrice de #liberonslaparole, la campagne d'Always Discreet qui vise à faire progresser la recherche, et à mettre fin au silence qui entoure le sujet des fuites urinaires Plus concrètement, la marque a établi un partenariat avec l'Association Française d'Urologie.

Comment améliorer la vie des femmes concernées par les fuites urinaires ?
© Always Discreet

Libérer la parole des femmes sur ce sujet encore tabou

L'incontinence urinaire concerne des millions de Françaises. D'après une étude, 60 %* des femmes déclarent avoir eu des fuites urinaires* au cours des trois derniers mois, et 25 %* d'entre elles ont entre 18 et 30 ans. Contrairement aux idées reçues, cela peut toucher n'importe qui et à tout moment.

Always Discreet s'engage auprès des femmes et lance la deuxième édition de sa campagne #liberonslaparole avec l'appui de son ambassadrice Nathalie Simon, ancienne championne de planche à voile et chroniqueuse, afin de faire la lumière sur les fuites urinaires, qui peuvent générer de la souffrance et diminuer l'estime de soi.

Pour 35 % des femmes, il est encore difficile d'aborder le sujet avec leur entourage, et seules 26 % d'entre elles se confient à leur médecin. "Trois femmes sur dix déclarent qu'elles ne peuvent pas en parler librement, confirme Nathalie Simon. Je suis très fière d'accompagner cette année encore Always Discreet pour les encourager à s'exprimer sur cet important problème de santé féminine".

L'ambassadrice participe à nouveau à cette action afin d'en finir avec les non-dits et d'aider les femmes à vivre pleinement, quelle que soit la situation: "L'impact des fuites urinaires sur le bien-être est réel pour les trois quarts des femmes concernées*, explique-t-elle. Qu'elles renoncent à faire certaines activités ou qu'elles aient l'impression de ne plus contrôler leur corps, ces conséquences altèrent fortement leur qualité de vie."

Faire progresser la recherche

Le tabou est tel que de nombreuses femmes n'osent toujours pas évoquer ce sujet en consultation. Pourtant, des solutions et des prises en charge médicales existent pour leur permettre de continuer à s'épanouir au quotidien, comme le rappelle Nathalie Simon: "Des protections intimes, des soins adaptés, mais le tabou est tel qu'elles demeurent encore trop méconnues."

Pour aller plus loin et favoriser les avancées médicales, Always Discreet apporte cette année son soutien aux professionnels de santé en signant un partenariat inédit avec l'Association Française d'Urologie. "Pour chaque paquet de protections Always Discreet acheté, un don sera effectué auprès de cette association, destiné à financer la recherche", explique Nathalie Simon.

"L'incontinence urinaire est multifactorielle et se manifeste de manière différente selon les stades. Il est primordial de lever le tabou sur les fuites urinaires et d'encourager les femmes à en parler ouvertement, notamment à leur urologue", conclut le docteur Xavier Gamé, chirurgien urologue et secrétaire général de l'Association française d'urologie.

* Étude Toluna pour Always, octobre 2019 (échantillon de 1 000 femmes représentatives de la population française – de 18 à 55 ans et plus).