Additifs alimentaires : présents dans 80% des aliments industriels

Près de 80% des produits transformés contiennent au moins un additif alimentaire, selon un nouveau rapport publié par l'Anses. Certaines viennoiseries, glaces, desserts surgelés ou produits traiteurs en présentent plus de 10.

Additifs alimentaires : présents dans 80% des aliments industriels
© dragoscondrea - 123RF

E330, E319, E322, E171, acide citrique, amidons modifiés, lécithines... Même si leur utilisation est contrôlée, les additifs alimentaires sont présents dans une très grande majorité de produits industriels consommés tous les jours, montre une étude de l'Observatoire de la qualité de l'alimentation dans un rapport* publié par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) le mercredi 20 novembre 2019. Ses principaux constats :

  • 78 % des produits alimentaires analysés mentionnent au moins un additif dans leur liste d'ingrédients.
  • 53 % des produits étudiés contiennent au moins trois additifs différents.
  • 4% des produits utilisent au moins dix additifs différents : il s'agit principalement de viennoiseries et de desserts surgelés (16%), de produits frais au rayon traiteur (15 %) ainsi que de glaces et sorbets (12 %).
  • Seuls un petit nombre d'additifs sont fréquemment utilisés : sur environ 400 additifs actuellement autorisés, 42 sont retrouvés dans au moins 2 % des aliments et seulement 8 additifs sont identifiés dans au moins 10 % des aliments.
  • Les marques nationales sont celles qui proposent le plus de produits sans additif (27%), suivies des marques de distributeurs (21%) et des marques de "premiers prix" (20%). 
  • Depuis le début des années 2010, la part des aliments transformés sans additifs est passée de 13.7% à 18.3%.

Transmises à l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) chargée de l'évaluation des risques des additifs alimentaires, ces données permettent de mieux évaluer l'exposition des consommateurs aux additifs alimentaires et de contribuer à l'évaluation de leurs risques pour la santé. "Il sera utile de suivre les alternatives utilisées par les industriels pour remplacer les additifs alimentaires, que ce soit par l'utilisation de nouveaux traitements technologiques, la diminution de la durée de conservation du produit, ou la substitution par d'autres substances", conclut l'Anses dans son rapport. Par ailleurs, ces résultats pourront être ultérieurement enrichis avec les données d'évolution concernant d'autres catégories de produits et étendus au secteur de la confiserie, qui utilisent souvent les colorants. 

Les additifs sont ajoutés dans le but d'améliorer la texture, la saveur, l'aspect, le goût d'un aliment. 

Qu'est-ce qu'un additif ? 

Un additif alimentaire est une substance ajoutée de façon intentionnelle aux aliments industriels à diverses étapes de leur production. Le but ? En améliorer la texture, la saveur, l'aspect, le goût.... Ils sont divisés en plusieurs catégories en fonction de leurs propriétés : colorants, conservateurs, antioxydants, édulcorants, émulsifiants, amidons modifiés, exhausteurs de goût, acidifiants... L'utilisation des additifs est toutefois encadrée par la réglementation européenne (CE n° 1333/2008) qui établit la liste de ceux autorisés sur la base d'une évaluation des risques et définit leurs conditions d'emploi. La présence d'additif doit être absolument inscrite sur les emballages des produits. 

En plus des ingrédients, on peut souvent voir des additifs alimentaires sur les étiquettes. Ils sont reconnaissables à leur code à 3 chiffres (E 620, E 302, etc.). Leur intérêt ? C'est d'améliorer par exemple la conservation, la couleur, le goût ou encore la texture des aliments.

Est-ce dangereux ou pas ?

A priori, si les additifs sont utilisés par les industriels, c'est qu'ils ont fait l'objet de tests, donc qu'ils ne présentent pas de toxicité pour des doses de consommation normale. "Le problème vient donc de la surconsommation de ces derniers et comme on les trouve partout... D'autant que si on y regarde de plus près, nombreux d'entre eux sont autorisés en France alors qu'ils sont interdits dans d'autres pays, leur innocuité n'est donc pas certaine", prévient Béatrice Bénavent-Marco, diététicienne-nutritionniste. A noter que la plupart des additifs sont interdits dans les produits pour bébé et dans les produits bio. A côté de ça, on trouve aussi des additifs totalement inoffensifs, quelle que soit la dose. Par exemple, l'acide citrique qui n'est rien d'autre que de l'extrait de citron et que l'on retrouve dans des produits comme la moutarde

A retenir : dans le doute, il vaut mieux choisir des aliments de base et éviter les préparations du commerce. Les charcuteries, les bonbons, les biscuits et les sodas en sont aussi truffés : mieux vaut limiter leur consommation. Par principe, s'il y a trop de colorants, trop de conservateurs, d'exhausteurs de goût ou tous autres additifs, évitez d'acheter ce produit.

Quels sont les additifs les plus utilisés ?

  • L'acide citrique (E330) utilisé comme régulateur de l'acidité, est mentionné sur 23 % des produits. On le retrouve principalement dans les sodas gazeux ou les bonbons acidulés. 
  • Les amidons modifiés utilisés comme épaississants, concernent 22 % des produits. On les retrouve principalement dans les soupes, les vinaigrettes ou les sauces. 
  • Les lécithines (E322) utilisées comme émulsifiants, sont présentes dans 17 % des produits. On les retrouve principalement dans les produits à base de chocolat, la margarine et les glaces. 

*Source : Rapport "Evolution de l'utilisation des additifs alimentaires dans les produits transformés" publiée par l'Anses le 20 novembre 2019. Grâce aux données de plus de 30 000 produits collectées entre 2008 et 2016, cette étude dresse un état des lieux de l'utilisation des additifs dans les aliments transformés disponibles sur le marché français. Etude réalisée dans le cadre de l'Observatoire de l'alimentation (Oqali) et opérée conjointement par l'Anses et l'Institut national de la recherche agronomique (INRA).

Additifs alimentaires : présents dans 80% des aliments industriels
Additifs alimentaires : présents dans 80% des aliments industriels

E330, E319 , E322 , E171 , acide citrique, amidons modifiés, lécithines... Même si leur utilisation est contrôlée, les additifs alimentaires sont présents dans une très grande majorité de produits industriels consommés tous les jours , montre une...