Datura : une famille en réanimation après en avoir mangé par erreur

Suite à une intoxication collective grave en région Grand-Est, l'Anses et les Centres antipoison alertent sur les risques liés à la consommation de plantes toxiques sauvages confondues avec des plantes comestibles. En l'occurrence ici, avec des feuilles d'épinard.

Datura : une famille en réanimation après en avoir mangé par erreur
© Alessandro Zocchi - 123RF

Plante du jardin, la datura ne doit surtout pas être consommée. En France, une intoxication grave suite à la consommation de feuilles de datura a été rapportée par le Centre antipoison Grand-Est en juillet 2020. Quatre personnes d'une même famille avaient préparé et consommé dans un plat cuisiné des feuilles de datura (Datura stramonium), confondues avec des feuilles de tétragone cornue ramassées dans leur jardin potager. Elles ont rapidement présenté des signes d'intoxication grave nécessitant une hospitalisation en réanimation pour chacune d'entre elle. Si l'évolution clinique a été favorable pour ces 4 personnes, l'une d'elle a nécessité un suivi médical prolongé, rapporte l'Anses. Les personnes intoxiquées pensaient avoir cultivé de la tétragone cornue (Tetragonia tetragonoides), plante annuelle également appelée "Epinard de Nouvelle-Zélande", ou "épinard d'été". Les personnes avaient semé des graines achetées en sachet dans un magasin botanique, qui n'ont cependant pas poussé au moment prévu. Constatant, un an après, des petites pousses à l'endroit où avaient initialement été semées les graines de tétragone cornue, les personnes ont repiqué ces pousses qui étaient en fait du datura ayant poussé de manière involontaire.

Datura stramonium : quels signes d'alerte en cas d'ingestion ?

Toutes les parties de la plante sont toxiques et peuvent être à l'origine d'effets sanitaires graves voire mortels. Dans l'heure suivant le repas, les premiers signes cliniques apparaissent :

  • sécheresse de la bouche,
  • pupilles dilatées,
  • troubles de la vue,
  • tachycardie,
  • agitation et confusion,
  • désorientation spatio-temporelle,
  • hallucinations et paroles incohérentes.

En cas de symptômes, une hospitalisation d'urgence est souvent nécessaire. En général, une intoxication modérée peut durer entre 8 à 12 heures et une intoxication sévère, 2 à 3 jours, selon les cas et les doses ingérées. 

Comment éviter la confusion ?

différence datura et tetragone
© Anses

Si vous ramassez des plantes d'un jardin potager :

  • N'improvisez pas : assurez-vous de bien savoir à quoi ressemble la plante qui va pousser. Aidez-vous de photographies de la plante disponibles sur le sachet de graines achetées ou sur d'autres supports (livres, sites internet).
  • En cas de doute sur son identification, ne consommez pas la plante récoltée !
  • Restez vigilant : ce n'est pas parce qu'une plantule émerge là où elle a été semée qu'elle est issue du lot semé
  • Soyez attentif au risque de confusion en récoltant des plantes issues d'un repiquage d'une année sur l'autre
  • Photographiez votre cueillette pour en faciliter l'identification en cas d'intoxication

Au moindre doute après ingestion ou en présence de symptômes, digestifs ou autres, dans les heures suivant la consommation de plantes ramassées dans un potager domestique, contactez sans délai un Centre antipoison.

Sources

Intoxication grave dans un jardin potager suite à la consommation de feuilles de datura. Anses. 30 juillet 2020.

Fiche de reconnaissance : Ne pas confondre Datura stramoine & Tétragone cornue. 22 juillet 2020.