Symptômes, alimentation : 10 choses à ne plus croire sur la gastro

Aussi courante que la grippe en période hivernale, la gastro-entérite virale est pourtant porteuse de nombreuses idées reçues qui ont la vie dure. Alimentation, symptômes, risques, etc. Voici ce qu'il faut savoir.

Diarrhée, vomissement, nausées... Chaque hiver, le virus de la gastro-entérite est responsable de 700 000 à 3,7 millions de consultations en médecine générale, en France. L'épidémie débute en décembre pour atteindre un pic mi-janvier. Durant ce pic, l'incidence de consultations peut s'élever à 900 consultations pour 100 000 personnes par semaine. Ces épidémies durent quasiment 8 semaines.

Durée d'incubation : 24 à 72 heures

Les gastro-entérite aiguës (GEA) hivernales sont surtout d'origine virale. Elles se manifestent, après une période d'incubation variant de 24 à 72 heures, par de la diarrhée et des vomissements qui peuvent s'accompagner de nausées, de douleurs abdominales et parfois de fièvre. Elles ne durent pas longtemps, généralement 2 à 5 jours mais peuvent être graves car elles déshydratent rapidement, surtout les enfants et les personnes âgées. La meilleure prévention est la réhydratation précoce à l'aide des solutés de réhydratation orale (SRO). Elles sont remboursés par la Sécurité Sociale pour les enfants de moins de 5 ans.

Lavage des mains : le rempart au virus

La gastro-entérite est très contagieuse, même jusqu'à 3 jours après la guérison. "De nombreuses épidémies par transmission de personne à personne ont été rapportées dans des hôpitaux, des services de long séjour et des maisons de retraite, et également en centres de séjour de vacances comme des hôtels et des croisières" rappelle Santé Publique France. Les mains sont LE vecteur le plus fréquent de la transmission des virus responsables de la GEA. Leur hygiène est ainsi primordiale. Pour se faire :

  • Utiliser au choix eau et savon ou produit hydro-alcoolique.
  • Se laver les mains durant 15 secondes.
  • Respecter les 7 étapes d'un bon lavage : lavage paume contre paume, paume contre dos de la main, doigts entrelacés, paume contre doigts, pouces, ongles, poignets.
  • Rincer pendant 10 secondes et sécher avec une serviette en papier à usage unique.

Enfin, ne pas oublier que certains virus comme le rotavirus et le norovirus sont très résistants dans l'environnement (ils peuvent survivre jusqu'à 7 jours sur les surfaces inertes). Il faut donc les nettoyer soigneusement.

Lire aussi :