Les étudiants n'ont pas le temps ni l'argent pour manger

A l'occasion de la Semaine de l'équilibre alimentaire qui se déroulera du 22 au 26 mars, les mutuelles étudiantes régionales de l'Usem et les Crous ont réalisé un sondage sur les habitudes alimentaires des étudiants (18-25 ans). Cette étude révèle qu'un étudiant sur cinq ne prend que deux repas par jour et 14 % ne mangent ni fruits, ni légumes. A noter aussi que 12 % des étudiants interrogés déclarent se priver pour cause de problèmes financiers.
L'étude de l'Observatoire de la vie étudiante indique que près de 45 % des étudiants sautent le petit déjeuner en semaine et 35 % aussi le week-end, surtout dans la population masculine. Les étudiants déclarent à 95 % grignoter entre les repas.
La Semaine de l'équilibre alimentaire a pour but de sensibiliser les étudiants à l'importance de l'équilibre alimentaire, à informer aujourd'hui pour prévenir les pathologies de demain, à avoir une approche positive et pragmatique de la nutrition et enfin d'effectuer un travail de sensibilisation pour ces futurs adultes.
Des animations auront lieu dans de nombreux restaurants universitaires en France afin de délivrer des messages simples de prévention contre les risques d'obésité, mais aussi les conséquences de la malnutrition et l'importance d'avoir une alimentation équilibrée et riche en fruits et légumes.

Pour en savoir plus, lire notre dossier 5 réflexes alimentaires à adopter. 
Source : Usem / Observatoire du pain

Les étudiants n'ont pas le temps ni l'argent pour manger
Les étudiants n'ont pas le temps ni l'argent pour manger

A l'occasion de la Semaine de l'équilibre alimentaire qui se déroulera du 22 au 26 mars, les mutuelles étudiantes régionales de l'Usem et les Crous ont réalisé un sondage sur les habitudes alimentaires des étudiants (18-25 ans). Cette...