L'obésité à l'adolescence accroît le risque de cancers à l'âge adulte

Des chercheurs de l'Université de Tel-Aviv ont observé un lien clair entre l'obésité à l'adolescence et l'apparition de certains cancers à l'âge adulte. Les cancers urothéliaux et colorectaux sont particulièrement concernés.

L'obésité à l'adolescence accroît le risque de cancers à l'âge adulte
© Gabriel-Ciscardi - Fotolia

Les adolescents obèses présentent un risque 50 % plus élevé de développer certains cancers. Une étude de l'Université de Tel-Aviv (TAU) indique en effet que l'obésité à l'adolescence a un lien direct avec l'incidence de cancers urothéliaux (de la vessie et des voies urinaires) et de cancers colorectaux à l'âge adulte. Les premiers représentent 6 à 8 % des cancers chez l'homme et 2 % chez la femme. Le cancer colorectal est quant à lui le cancer le plus fréquent.

Cette étude a été menée sur 1,1 million d'hommes sur une période de 18 ans. Les chercheurs ont contrôlé différents facteurs tels que l'âge, l'indice de masse corporelle (IMC), l'éducation, etc. Ils ont alors considéré qu'un IMC situé dans le 85e percentile et au-delà est synonyme d'obésité. Un lien clair entre l'IMC à l'adolescence et le diagnostic de différents cancers à l'âge adulte a ainsi été établi. L'équipe de TAU poursuit actuellement cette étude en cherchant un éventuel lien de l'obésité avec d'autres cancers comme celui du pancréas. Une raison supplémentaire de surveiller attentivement l'obésité, et cela dès l'enfance.

Source : Cancer Epidemiology, Biomakers & Prevention

L'obésité à l'adolescence accroît le risque de cancers à l'âge adulte
L'obésité à l'adolescence accroît le risque de cancers à l'âge adulte

Les adolescents obèses présentent un risque 50 % plus élevé de développer certains cancers. Une étude de l'Université de Tel-Aviv (TAU) indique en effet que l'obésité à l'adolescence a un lien direct avec l'incidence de cancers...