Un vaccin contre l'obésité expérimenté

Des chercheurs américains ont testé chez des souris un nouveau vaccin anti-obésité. Une perte de poids a été observée laissant envisager un nouveau traitement de l'obésité. Des études complémentaires sont cependant nécessaires.

Un vaccin contre l'obésité expérimenté
© ursule - Fotolia

Un nouveau vaccin anti-obésité a été récemment expérimenté par des chercheurs américains. Ce vaccin a été testé durant six semaines sur dix souris rendues obèses par un régime alimentaire riche en calories. Le produit a été injecté deux fois, une fois le premier jour, la seconde, le 22e jour de l'expérience. Cette étude indique une perte de poids de 10 % chez ces souris, quatre jours après la première injection. Après six semaines, elles commençaient à reprendre du poids mais deux à trois fois moins rapidement que des souris ayant reçues un placebo.

Ces travaux publiés dans le Journal of Animal Science and Biotechnology mettent en évidence une perte de poids qui est consécutive à l'injection d'une hormone de croissance et d'une protéine. Ces deux molécules accélèrent le métabolisme conduisant ainsi à une perte de poids. Leur action est cependant bloquée par une autre hormone, la somatostatine. L'équipe du chercheur Keith Haffer a toutefois réussi à bloquer l'action des somatostatines en induisant la production d'anticorps contre cette hormone. Traiter l'obésité par la vaccination semble ainsi désormais possible. De plus amples recherches sont toutefois nécessaires pour observer les effets à long terme.

Source : jasbsci

Un vaccin contre l'obésité expérimenté
Un vaccin contre l'obésité expérimenté

Un nouveau vaccin anti-obésité a été récemment expérimenté par des chercheurs américains. Ce vaccin a été testé durant six semaines sur dix souris rendues obèses par un régime alimentaire riche en calories. Le produit a été injecté deux fois, une...