En savoir plus

Partager 20 recettes riches en fer sur

A retenir

 Le fer est un élément indispensable pour l'organisme puisqu'il sert à transporter l'oxygène dans le sang.

 Le fer entre dans la composition de l'hémoglobine, la protéine qui constitue les globules rouges chargés de transporter l'oxygène dans le sang. Il est également présent dans la myoglobine, une protéine qui s'occupe de fixer l'oxygène aux muscles.

 L'insuffisance en fer est la carence nutritionnelle la plus fréquente en France. On parle d'anémie. Ses symptômes les plus courants sont la pâleur et la fatigue.

 Les risques d'anémie sont plus élevés pendant la croissance (entre 6 mois et 4 ans), à l'adolescence, chez les femmes dont les règles sont abondantes, chez les femmes enceintes, mais aussi chez les végétaliens, les athlètes féminines, les personnes souffrant d'un ulcère digestif par exemple.

 Pendant la grossesse, les besoins en fer sont plus importants, surtout à partir du 3eme mois jusqu'à la fin de la grossesse et même après l'accouchement. Il permet d'assurer le transport de l'oxygène dans le sang de la mère et du fœtus, afin que ce dernier constitue ses propres réserves.

 La consommation de fruits et de légumes riches en vitamine C favorise à hauteur de 30 % l'absorption de fer. En revanche, une tasse de thé ou de café en fin de repas peut limiter l'apport de 10 %. Ils sont à prendre de préférence en dehors des repas.

 Le fer contenu dans les aliments d'origine animale est 5 fois mieux absorbé que celui qui est contenu dans les aliments d'origine végétale.

Besoins recommandés en fer

 Enfant : 7 à 8 mg / jour

 Adolescent : 12 à 14 mg / jour

 Homme adulte : 9 mg / jour

 Femme adulte : 16 mg / jour