Etre atteint d'Alzheimer réduirait le risque de cancer et réciproquement

Avoir l'une de ces deux pathologies réduirait le risque d'avoir l'autre. Retour sur cette étonnante révélation issue d'une étude italienne.

Etre atteint d'Alzheimer réduirait le risque de cancer et réciproquement
© Alexander Raths - Fotolia.com

Le risque de développer la maladie d'Alzheimer ou un cancer augmente l'un comme l'autre avec l'âge. Pour autant, loin de nous l'idée de penser qu'une corrélation entre les deux pathologies existe. Et pourtant. Une récente étude italienne dont les résultats ont été publiés dans la revue Neurology l'évoque. Menée durant 5 ans, entre 2004 et 2009, l'équipe italienne du National Research Council a pu étudier les données médicales de plus d'un million de Milanais, une échelle significative. Ainsi, 21 451 personnes étaient atteintes d'un cancer contre 2 832 touchées par Alzheimer. Seuls 161 individus étaient concernés par les deux maladies. Ils ont alors pu constater que les sujets touchés par Alzheimer avaient un risque de développer un cancer réduit de 43 % comparés à ceux chez qui la maladie neurodégénératrice n'avait pas été diagnostiquée. Réciproquement, les patients touchés par un cancer auraient quant à eux 35 % moins de risque de développer la maladie d'Alzheimer.
Selon les experts, l'étude laisserait penser que le potentiel génétique de certains pourrait prédisposer au cancer tandis que le patrimoine génétique d'autres conduirait à la maladie d'Alzheimer. La Conférence internationale sur la maladie d'Alzheimer qui s'est ouverte ce weekend à Boston aura été l'occasion de lancer le débat. Certains chercheurs y voient, au contraire, une corrélation évidente du fait que les deux maladies soient commandées par une activité génétique inverse l'une de l'autre. En effet, le cancer se manifeste par une prolifération excessive de cellules alors qu'Alzheimer entraîne une destruction cellulaire massive. Des hypothèses qui n'ont cependant pas encore permis de connaître les causes véritables de ce phénomène pour le moins surprenant.

Source : Neurology, juillet 2013.

Etre atteint d'Alzheimer réduirait le risque de cancer et réciproquement
Etre atteint d'Alzheimer réduirait le risque de cancer et réciproquement

Le risque de développer la maladie d'Alzheimer ou un cancer augmente l'un comme l'autre avec l'âge . Pour autant, loin de nous l'idée de penser qu'une corrélation entre les deux pathologies existe. Et pourtant. Une récente...