Datura : une plante toxique retrouvée dans des haricots verts surgelés

Des haricots verts surgelés sont rappelés par les enseignes Leclerc et Carrefour en raison de leur éventuelle contamination par le Datura stramonium, une plante très toxique connue sous le nom d'herbe du diable. Quels sont les risques pour la santé ?

Datura : une plante toxique retrouvée dans des haricots verts surgelés
© Yelenayemchuk - 123RF

Des lots de haricots verts surgelés vendus chez Leclerc et Carrefour sont rappelés. Les premiers sont commercialisés sous la marque Notre Jardin (marque Repère), les seconds sous la marque Carrefour. La raison ? Ils seraient potentiellement contaminés par le Datura stramonium. Surnommée "herbe du diable", cette plante de la famille des Solanacées contient des alcaloïdes (des principes actifs comme l'hyoscyamine, l'atropine et la scopolamine) qui, consommés à hautes doses, peuvent être "hallucinogènes et très toxiques pour la santé", confirme le site Drogues Info Service, le service national d'information et de prévention sur les drogues et les dépendances. A noter qu'en janvier et en février 2019, des lots de farines de sarrasin de la marque Naturaline et des plats préparés (porc à la provençale et haricots plats) de la marque Comme j'aime avaient été retirés de la vente car ils étaient possiblement contaminés par le Datura stramonium. 

Datura stramonimum : quels effets sur la santé ?

"Le Datura stramonium est responsable du "syndrome anticholinergique ou atropinique", qui se manifeste d'abord par des troubles périphériques (mydriase bilatérale et troubles de l'accommodation comme une tachycardie ou une vasodilatation..) puis des troubles centraux (comme de l'agitation, de la confusion ou de puissantes hallucinations…)", précise un rapport du Comité de Coordination de Toxicovigilance de 2010. En général, une intoxication modérée peut durer entre 8 à 12 heures et une intoxication sévère, 2 à 3 jours, selon les cas et les doses ingérées. En cas d'ingestion, les effets ressentis peuvent être les suivants :

  • sécheresse de la bouche,
  • pupilles dilatées,
  • troubles de la vue,
  • tachycardie,
  • agitation et confusion,
  • désorientation spatio-temporelle,
  • hallucinations et paroles incohérentes.

En cas de symptômes, une hospitalisation d'urgence est souvent nécessaire.

Quelles sont les doses à ne pas dépasser ?

"Les doses toxiques sont assez difficiles à déterminer", déplorent les auteurs du rapport, mais la littérature scientifique estime que la plante serait potentiellement dangereuse à partir de :

  • 2 à 5 g de graines chez l'enfant,
  • 10 à 12 g de graines chez l'adulte.

Que faire si vous possédez ce produit ?

Par précaution, les personnes en possession d'un de ces sachets de haricots verts sont invitées à ne pas les consommer, à les rapporter dans leur point de vente ou à contacter le service consommateur (0 800 86 52 86 pour Leclerc et 09 69 39 70 00 pour Carrefour (numéro gratuit)). En cas d'ingestion et de symptômes, il est conseillé d'appeler le 15, de consulter rapidement son médecin traitant ou de contacter le centre antipoison de sa région. 

Quels lots sont concernés ?

Haricots verts très fins Notre Jardin : sachet d'un kilo muni du code-barres 3564700005668 03 Haricots verts surgelés très fins Carrefour 1 kg, code-barres 3560070444373 
Lot n°8352M - Date de péremption : 12/2020 Lot 8058M - Date de péremption 02/2020
Lot n°8031M - Date de péremption 12/2019 et 01/2020  

Datura : une plante toxique retrouvée dans des haricots verts surgelés
Datura : une plante toxique retrouvée dans des haricots verts surgelés

Des lots de haricots verts surgelés vendus chez Leclerc et Carrefour sont rappelés. Les premiers sont commercialisés sous la marque Notre Jardin  (marque Repère), les seconds sous la marque Carrefour. La raison ? Ils seraient potentiellement...