Sarkozy dévoile le Plan Cancer II

En mars 2003, le Président Jacques Chirac lançait le Plan Cancer (2003-2007), faisant du cancer une cause nationale. "Parce que le cancer tue. Parce que la science, la médecine, l'éducation, la prévention font beaucoup, peuvent beaucoup, presque tout, mais qu'elles ne viendront pas à bout de ce fléau sans unir leurs forces. Parce qu'il va falloir redoubler d'efforts", disait-il à l'époque pour annoncer son projet. Plus de 6 ans après, le président Nicolas Sarkozy annonce lui, le lendemain de la journée des morts, la mise en place du Plan Cancer II (2009-2013) avec 750 millions d'euros de dépenses nouvelles. En France, chaque année, 350 000 personnes découvrent qu'elles sont atteintes d'un cancer. De moins en moins tabou, le cancer reste tout de même considéré par les Français comme une des maladies les plus graves (avec le sida et les maladies cardiovasculaires). Le Plan II prévoit notamment de diminuer les écarts de dépistage et de prévention entre les régions et de cibler particulièrement les populations les plus vulnérables. Mais c'est aussi "l'après cancer" dont il est question dans ce nouveau plan. Car de plus en plus de personnes doivent reprendre une "vie normale" après la maladie grâce à un meilleur taux de guérison. La science guérit aujourd'hui près d'un cancer sur deux, l'accompagnement après la maladie doit permettre une meilleure réintégration sociale et notamment professionnelle.
Plus d'informations sur ce sujet sur le site de l'Inca   Source : AFP  

Sarkozy dévoile le Plan Cancer II
Sarkozy dévoile le Plan Cancer II

En mars 2003, le Président Jacques Chirac lançait le Plan Cancer (2003-2007), faisant du cancer une cause nationale. "Parce que le cancer tue. Parce que la science, la médecine, l'éducation, la prévention font beaucoup, peuvent beaucoup, presque...