Prendre des antalgiques influencerait la fertilité masculine

Paracétamol ou aspirine utilisés à haute dose et régulièrement pourraient inhiber la production de testostérone chez l'adulte, selon une étude de l'Inserm.

Prendre des antalgiques influencerait la fertilité masculine
© Hoboton - Fotolia.com

Après le bisphénol A et les phtalates, les antalgiques. Qu'il s'agisse de paracétamol ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, indométacine), ces médicaments qui sont les plus utilisés au monde, pourraient agir comme des perturbateurs endocriniens et impacter la fertilité masculine. L'équipe de l'Inserm, qui publie ses premiers résultats dans la revue Human Reproduction, a mené ses recherches chez l'humain, du stade fœtal au stade adulte. Les chercheurs ont exposé des explants testiculaires d'hommes adultes à différentes doses d'antalgiques pendant au moins 24 heures. Les résultats sont sans appel : à des concentrations équivalentes à celles retrouvées dans le sang en cas de prise de ces médicaments, ils ont observé une perturbation de la production d'hormones stéroïdiennes, ainsi que d'autres facteurs nécessaires à la masculinisation et la fertilité. Des conclusions qui confirment aussi les résultats obtenus précédemment sur le rat. Les chercheurs de l'Inserm incitent à la vigilance chez les gros consommateurs d'antalgiques, notamment les sportifs de haut niveau. "Certains d'entre eux en usent et en abusent notamment à des fins préventives. Outre les risques potentiels sur la fertilité ou sur la santé en général, ces produits qui provoquent une baisse de production de testostérone pourraient donc être contre-productifs en terme de performances", commente Bernard Jégou, directeur de l'Institut de recherche, santé, environnement et travail (IRSET) à Rennes et responsable du programme de recherche. En revanche, ces effets délétères n'auraient été observés qu'à partir de la dose maximale autorisée. Pas d'inquiétude donc pour les utilisateurs occasionnels d'antalgiques.

Source : Inserm, 3 juin 2013.

Prendre des antalgiques influencerait la fertilité masculine
Prendre des antalgiques influencerait la fertilité masculine

Après le bisphénol A et les phtalates, les antalgiques . Qu'il s'agisse de paracétamol ou d'anti-inflammatoires non stéroïdiens (aspirine, indométacine), ces médicaments qui sont les plus utilisés au monde, pourraient agir comme des...